À quelle fête Paul se réfère-t-il dans 1 Corinthiens 5: 8?

Déchiffré

À quelle fête Paul se réfère-t-il dans 1 Corinthiens 5: 8?


De quelle fête Paul parle-t-il?

Gardons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec du levain de méchanceté et de méchanceté, mais avec le pain sans levain de la sincérité et de la vérité. (1 Corinthiens 5: 8 LSG)

Réponses


 Flimzy

Les versets précédents répondent à votre question:

6 Votre gloire n’est pas bonne. Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever tout le morceau?

7 Purgez donc le vieux levain, afin que vous soyez un nouveau morceau, comme vous êtes sans levain. Car même Christ, notre Pâque est sacrifiée pour nous:

8 C’est pourquoi gardons la fête, non avec du vieux levain, ni avec du levain de méchanceté et de méchanceté; mais avec le pain sans levain de la sincérité et de la vérité.

Les versets 6 et 7 font référence à la fête de la Pâque. Pendant la Pâque, les Juifs de l’époque (et aujourd’hui) mangeaient du pain sans levain, symbole de pureté morale. Ici, Paul explique ce symbolisme. Dans l’analogie, le levain (levure) représente le péché, et il dit que même un peu de levure suffit pour faire lever une grosse miche de pain, juste un petit péché (ou impureté sexuelle dans cet exemple spécifique) suffit pour contaminer un ensemble corps de croyants.

Tony Jays

@Flimzy La fête dont on parle d’entendre pourrait être la fête des pains sans levain. Vous dites que c’est la Pâque. Je pense que c’est une bonne question à poser.

Steve

@TonyJays Puisque Christ est appelé « Pâque », c’est la fête de Pâque à laquelle il est fait référence. Exode 12:18 dit aux Israélites de se débarrasser du levain le premier jour de la Pâque. Cela a hâte de festoyer avec Christ, mais nous devons faire face au péché dans nos vies, et cette église ne faisait pas cela.


 Nate Bunney

La fête dont il est question ici est la table du Seigneur ou la communion. Paul ne dirait pas aux croyants Corinthiens Gentils de pratiquer la Fête de la Pâque de l’Ancienne Alliance ou toute autre fête de l’Ancienne Alliance.

Une réponse ici est généralement correcte. Ils soulignent le fait que la fête est le Christ. Mais cela manque le point ici. Le fait est que notre communion avec Christ est devenue réalité pour nous dans la version de la Nouvelle Alliance de la Pâque de l’Ancienne Alliance qui est la Communion et que nous ne devons pas corrompre cela en permettant aux personnes en rébellion ouverte de participer. Le contexte étroit ici est celui de l’ex-communication d’un frère pécheur de la communion. Cela signifierait qu’il serait exclu de la Table et donc l’exhortation ici est que la fête de la communion soit gardée de manière pure, sans la souillure du péché.

Ce passage même déclare que:

 For indeed Christ, our Passover, was sacrificed for us. 1 Cor 5:7b 

Nous savons également que le premier souper de communion dans la chambre haute a été institué pendant la fête de la Pâque. La fête de la Pâque à laquelle il est fait directement référence ici n’est pas celle de l’Ancienne Alliance, mais encore la Table de la Nouvelle Alliance du Seigneur.


 AU REVOIR

Il semblerait que la fête à laquelle Paul fait référence est d’avoir Christ, regardez en arrière:

1 Corinthiens 4: 5 à 13 King James traduction

Par conséquent, ne jugez rien avant le temps, jusqu’à ce que le Seigneur vienne, qui mettra tous les deux en lumière les choses cachées des ténèbres, et rendra manifestes les conseils des cœurs; et alors chacun aura la louange de Dieu. Et ces choses, frères, je les ai transférées à moi-même et à Apollos pour votre bien; afin que vous appreniez en nous à ne pas penser aux hommes au-dessus de ce qui est écrit, qu’aucun de vous ne soit gonflé l’un contre l’autre. Car qui te fait différer d’un autre? et qu’as-tu que tu n’aies pas reçu? maintenant, si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu? Maintenant vous êtes rassasiés, maintenant vous êtes riches, vous avez régné comme rois sans nous: et je voudrais que Dieu règne, afin que nous régnions aussi avec vous. Car je pense que Dieu nous a présentés les apôtres en dernier, comme ils ont été nommés à mort: car nous sommes faits un spectacle au monde, aux anges et aux hommes. Nous sommes fous pour l’amour de Christ, mais vous êtes sages en Christ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts; vous êtes honorables, mais nous sommes méprisés. Jusqu’à cette heure actuelle, nous avons tous les deux faim et soif, et nous sommes nus, et sommes secoués, et n’avons pas de lieu d’habitation certain; Et le travail, travailler de nos propres mains: étant injuriés, nous bénissons; étant persécutés, nous en souffrons: étant diffamés, nous importunons: nous sommes faits comme la souillure du monde, et nous sommes en train de flaire de toutes choses jusqu’à ce jour.

Considérez ensuite:

Toute l’Écriture est tirée de la traduction de King James.

Jean 6:48 Je suis ce pain de vie.

Luc 4: 4 Et Jésus lui répondit: Il est écrit: Cet homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole de Dieu.

Luc 9: 3 Et il leur dit: Ne prenez rien pour votre voyage, ni bâtons, ni script, ni pain, ni argent; ni deux manteaux chacun.

Luc 11: 3 Donnez-nous chaque jour notre pain quotidien.

Jean 6:31 Nos pères ont mangé de la manne dans le désert; comme il est écrit, Il leur a donné du pain du ciel à manger.

Jean 6:32 Alors Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné ce pain du ciel; mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel.

Jean 6:33 Car le pain de Dieu est celui qui descend du ciel et donne la vie au monde.


 Nick Uva

Paul se réfère en effet à la Pâque, mais en particulier à cette partie de la fête dont de nombreux chrétiens ignorent: l’exigence de ne consommer aucun levain dans les sept jours suivant le repas de la Pâque.

14 Ce jour sera donc pour vous un mémorial; et tu la garderas comme une fête à l’Éternel à travers tes générations. Tu la garderas comme une fête par une ordonnance éternelle. 15 Sept jours tu mangeras des pains sans levain. Le premier jour, vous retirerez le levain de vos maisons. Car quiconque mange du pain au levain du premier au septième jour, cette personne sera retranchée d’Israël.

(Exode 12: 14-15)

Si les fêtes sont des types de rédemption du Christ, ce que Paul affirme explicitement dans 1 Corinthiens 5: 8, l’observance des pains sans levain des sept jours suivants peut être un type qu’il dessinait de la vie chrétienne, destiné à être vécu dans un sans levain, pour ainsi dire. Nous devons nous rappeler que pour Paul, et même pour de nombreux Juifs à ce jour, « célébrer la fête » n’aurait pas simplement signifié consommer l’Agneau, mais débarrasser sa maison du levain et refuser de le consommer pour la semaine suivante.

 

#), #à, 1, 5, Corinthiens, dans, fête, Paul, quelle, réfère-t-il, se

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *