Atoms attraction [fermé]

user104591

Atoms attraction [fermé]


Les atomes attirent-ils les atomes du même élément? Et les atomes attireraient-ils un autre atome pour former une liaison ionique ou covalente? Je veux essentiellement savoir à quoi un atome serait attiré? (Sauf pour le ferromagnétisme).

Daniel Griscom

Bonjour et bienvenue sur Stack Exchange. Vous demandez essentiellement « les atomes forment-ils des liaisons », ce qui est une question très large, même si la réponse pourrait être aussi simple que « oui ». Je vote pour clore cela.

user104591

@Daniel Griscom Je voulais en fait savoir s’il y avait autre chose qu’une attraction électrostatique parmi les atomes et aussi si un atome pouvait se déplacer (ou parcourir une certaine distance quantifiable) à cause de la force électrostatique.

Daniel Griscom

Si c’est le cas, vous devez ajouter ces détails à votre question.

Réponses


 Nicola Bernini

Fondamentalement, «l’attraction» et la «répulsion» sont le résultat de l’action composée d’une sorte de force.

En ce qui concerne une interaction atome-atome, même si techniquement l’attraction gravitationnelle existe, je suppose que dans cette discussion, elle peut être négligée, donc fondamentalement vous n’avez que l’interaction électrostatique comme force dominante.

En considérant quelques atomes électriquement neutres, observons que leurs coquilles d’électrons externes se repousseront (cependant gardez à l’esprit que les atomes pourraient se rapprocher suffisamment malgré cette répulsion s’ils ont suffisamment d’énergie cinétique)

Compte tenu des ions atomiques, la force électrostatique peut être attractive ou répulsive selon les charges d’ions

user104591

Quelle serait la force de la force électrostatique? Pourrait-il faire bouger l’ion de sa position? Peut-il provoquer une attraction magnétique?

Muze

À quelle distance doivent-ils être situés là où la gravité et la charge électrostatique seraient toutes deux un facteur?

Nicola Bernini

@ user104591 Que voulez-vous dire par «aimant comme attraction»? Je vous suggère de supposer les atomes / ions comme des points (vous négligez donc fondamentalement leur géométrie interne) puis d’appliquer la loi de Coulomb pour calculer la magnitude de la force électrostatique. La direction du vecteur de force est point à point. Le déplacement ou non de l’ion dépend de son état lié ou non. Un état lié est fondamentalement un puits de potentiel négatif: si la force n’est pas assez forte pour faire passer l’ion à travers la barrière du puits, alors il ne bouge pas.

Nicola Bernini

@Jens Maintenant, je vais de mémoire mais en parlant d’ordres de grandeur, je pense qu’à l’échelle atomique, la force gravitationnelle est

 

[fermé], Atoms, attraction

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *