Connectez PICKit2 à PIC18F14K50

Confr44

Connectez PICKit2 à PIC18F14K50


J’ai ces deux images de référence:

PIC18F14K50

et

PICkit 2

et j’essaie de mettre un en-tête à 6 broches sur mon circuit afin que je puisse facilement reprogrammer le PIC si nécessaire, sans avoir à ressouder. (J’utilise la version montée en surface du PIC, mais je suppose que cela ne fait aucune différence.)

Jusqu’à présent, j’ai PK-pin1 va à PIC-pin4, PK-pin2 va à PIC-pin1, PK-pin3 va à PIC-pin20, PK-pin4 va à PIC-pin19, PK-pin5 va à PIC-pin18, mais je ne suis pas sûr de PK-6?

Tout d’abord, si je fais cela avec l’en-tête, je pourrai reprogrammer le PIC dans le circuit, non? Ou devrais-je mettre un cavalier pour isoler le PIC du reste des composants électroniques de la carte? Je n’aurai que des capuchons, des résistances et des micro-interrupteurs. Sinon, je n’utilise pas du tout les broches MCLR / PGC / PGD.

Et deuxièmement, dois-je utiliser le pin6 PICKit pour quoi que ce soit?

Merci

Réponses


 PetPaulsen

Dans votre cas, vous pouvez laisser la broche 6 du PICkit non connectée. Vous n’en aurez pas besoin. La broche 6 est, pour autant que je me souvienne, pour les appareils qui ont besoin d’un mot de code spécial pour passer en mode de programmation.

Vous n’avez pas besoin de séparer le circuit de programmation de votre reste du circuit lorsque vous suivez certaines règles (voir la section 3 du manuel PICkit 2 ):

  • Veillez à ce que le « taux de balayage de tension VPP ne soit pas ralenti ». Alors ne mettez pas de gros condensateurs sur la broche de réinitialisation ou vous aurez des ennuis.
  • Les signaux des broches PGD et PGC ne doivent pas être affectés. Le manuel du PICkit suggère l’utilisation de certaines résistances pour isoler votre signal (voir la figure ci-dessous, extraite du manuel). Mais cela dépend fortement de votre circuit externe.

Circuit d'application typique


 Hans

Le circuit affiché par PetPaulsen est exact. N’oubliez pas d’ajouter un capuchon de découplage sur votre broche VDD / VSS, directement sur le microcontrôleur. Pas dans ce cas, mais pour certains appareils PIC24 et PIC32, il existe également un régulateur de base qui doit être activé et découplé. Cet appareil particulier ne l’a pas.

Normalement, vous n’avez pas besoin d’une broche AUX (de PGM). L’appareil que vous avez ici est assez nouveau, donc tant qu’il n’y a pas d’étiquette PGM sur le symbole, vous n’avez pas besoin de le connecter.

Je recommanderais de placer le 10k + 470 + 100nF sur la broche MCLR. Si l’appareil nécessite 12V VPP pendant le clignotement, vous souhaitez l’isoler de votre 5V.

Personnellement, je laisserais toujours les broches ICSP dédiées à ICSP et éviter de leur connecter quoi que ce soit d’autre. Si vous souhaitez utiliser les broches dans votre projet, voyez si vous pouvez leur attacher des sorties non critiques. Le raccordement comme un contrôleur de moteur ou des relais n’est pas très bon. Une LED d’état est très bien, peu importe si cela clignote pendant la programmation? Les signaux d’entrée peuvent être un peu délicats, je les éviterais.

Les connexions que vous avez publiées semblent bien. Cela sera en mesure de programmer et de déboguer le circuit.

 

#à, Connectez, PIC18F14K50, PICKit2

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *