Déphasage du signal de mode commun d’un amplificateur d’instrumentation

user874143

Déphasage du signal de mode commun d’un amplificateur d’instrumentation


Je regardais la fiche technique de l’amplificateur d’instrumentation AD620. Je regarde l’application pratique ECG là-bas (circuit illustré ci-dessous). Les broches 1 et 8 de l’ampli d’instrumentation passent par un circuit de résistance qui nous permet d’utiliser le signal de mode commun. La tension au nœud entre R2 et R3 est introduite dans une sorte de déphaseur / amplificateur. Ce déphaseur est censé décaler le signal de mode commun hors de phase afin qu’il puisse être utilisé comme rétroaction dans le corps.

Ma question est: comment fonctionne ce déphaseur? Que fait chaque résistance et à quoi sert le condensateur? J’ai essayé de simuler cela en pspice, mais changer la valeur du condensateur ne semblait pas du tout affecter le déphasage.

Donc, en bref, comment fonctionne ce déphaseur / amplificateur? Quels composants contrôlent quoi exactement?

Merci d’avance!

Circuit ECG AD620

Réponses


 Olin Lathrop

Vous n’avez pas montré la valeur primordiale de C1, mais avec R1, cela ressemble plus à un atténuation passe-bas qu’à un changement de phase délibéré. Sans connaître C1, nous ne pouvons pas dire quelle est la fréquence de décroissance, et donc si elle produit un déphasage significatif sur la plage de fréquences valide ou si elle est juste là pour réduire le variateur de fréquence à la jambe droite.

Le principe de base est de conduire la jambe droite de manière à annuler les variations de mode commun du signal traversant le cœur. Le corps va capter quels que soient les champs électriques ambiants, notamment le « ronflement » de la ligne électrique.

Le rapport signal / bruit des tensions de peau est horriblement mauvais. Le bourdonnement de la ligne électrique en mode commun peut facilement être supérieur de quelques ordres de grandeur au signal que vous essayez de mesurer. Un ampli inamp idéal éliminera cela, mais personne n’en a encore fabriqué un. Ils ont tous une certaine limite supérieure réelle de rejet de mode commun et de plage de mode commun. En essayant d’annuler la partie en mode commun du signal, cela aide l’inamp à mieux faire son travail. Si rien d’autre, cela réduit la plage de mode commun que l’inamp doit pouvoir gérer, même si le taux de rejet en mode commun n’est pas le problème principal.

user874143

Merci pour ta réponse Olin. Pour le moment, C1 n’est pas encore défini. Cela sera modifié pendant la simulation. Mais nous pouvons tous les deux convenir que cela provoque un décalage de phase. Comment connaître les valeurs qui régissent ce gain et cette phase (en termes de résistances et de condensateurs)? Je voulais analyser l’ampli op, mais la façon dont je le fais habituellement n’a pas de sens ici.

 

#de, Amplificateur, commun, d’instrumentation, d’un, Déphasage, du, mode, Signal

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *