Est-ce que tout ce qui sera perdu sera sauvé?

Nick Rolando

Est-ce que tout ce qui sera perdu sera sauvé?


Dans Luc 15 , Jésus donne une parabole d’un homme qui a perdu 1/100 brebis et s’est réjoui quand cette brebis a été trouvée. Et une autre parabole d’une femme qui a perdu 1/10 de pièces d’argent et se réjouit beaucoup quand elle trouve sa pièce perdue.

Pour que quelque chose soit « perdu », il doit être en sa possession à un moment donné à l’avance; et ces paraboles le confirment dans le sens du salut. Donc, à cet égard, j’ai une question en deux parties: tous ceux qui sont « perdus » seront-ils sauvés? Et dans quel sens étions-nous auparavant en possession du Père? Y a-t-il une Écriture qui en parle?

Je sais que ma deuxième question pourrait signifier ceux qui étaient auparavant venus à Dieu, mais qui sont tombés et sont revenus à Dieu, mais je pense qu’il parle particulièrement de ceux qui ne sont pas encore venus à Dieu. Je pense que cela pourrait être clarifié lorsque Jésus dit qu’il est venu chercher ce qui a été perdu par rapport à un collecteur d’impôts en chef.

Thomas Shields

pourquoi toutes les questions amusantes posées quand je suis en classe 🙁

Nick Rolando

hé, je suis au travail: p

Thomas Shields

Oui, mais je dois faire attention à ce que je fais. 🙂

Nate Bunney

Je pense que vous prenez trop littéralement l’idée de perdu. Le mouton s’est égaré et a été retrouvé. Je pense que les versets que vous devrez peut-être considérer sont Jean 6:37 et Jean 10:29

Nate Bunney

@DoubtingThomas moi aussi. Le problème est que je travaille à domicile et il est super facile d’être distrait par des questions comme celle-ci.

Réponses


 Nate Bunney

Les paraboles du Christ peuvent être dangereuses à interpréter en dehors de l’interprétation donnée dans le contexte. Dans presque tous les cas, il y a une chose enseignée dans une parabole et tout le reste n’est que du remplissage. Le terme «parabole» peut être vaguement traduit par «jeter à côté», l’idée est qu’une histoire est projetée à côté d’une seule vérité. Dans ce contexte, l’enseignement est:

Luc 15:10 Il y a de la joie en présence des anges de Dieu pour un pécheur qui se repent.

Je ne pense pas que le 99 ou le 9 puisse être lié à un groupe spécifique. Ce que Christ enseigne, c’est que même le pécheur le plus « insignifiant » vaut tout aux yeux de Dieu.

Thomas Shields

pour mémoire, j’ai remarqué que vous avez utilisé code ticks pour formater votre devis – au cas où vous ne seriez pas au courant, il y a en fait une astuce de formatage en bloc pour le démarquage. Vous pouvez sélectionner le texte et appuyer sur Control-Q

Nate Bunney

Je m’habitue toujours au formatage. Y a-t-il une méta-page à ce sujet?

Andrew Leach

Aide à l’édition – Cliquez sur le point d’interrogation orange dans le panneau de réponses et choisissez Aide avancée.

daviesgeek

@NathanBunney Utilisez « > » pour les citations bibliques.


 LoveTheFaith

+1 Très bonne question.

Qui sont les moutons?

Matthieu 10:27 – Mes brebis entendent ma voix, je les connais et elles me suivent

Les brebis sont donc celles qui entendent la voix de Jésus et le suivent. Donc, « moutons » ne peut pas faire référence à ceux qui ne sont pas encore venus à Dieu. De plus, lorsque Jésus a dit qu’il était venu « pour chercher et sauver les perdus », il faisait vraisemblablement référence aux brebis perdues de la maison d’Israël.

« Je n’ai été envoyé que chez les brebis perdues de la maison d’Israël. » (Matthieu 15:24)

Le percepteur en chef des impôts était lui-même juif et chaque juif faisait partie de la maison d’Israël. Il était « perdu » dans le sens où il était pécheur. La déclaration de Jésus ne signifie donc pas ces gens qui ne sont pas encore venus à Dieu.

Est-ce que tous les moutons perdus seront sauvés?

Oui, si nous comprenons correctement « moutons ». Maintenant, j’ai mentionné que les moutons sont ceux qui entendent la voix de Jésus et le suivent. Maintenant, dans le grec original, les mots utilisés dans cette citation sont au présent. Cela signifie que la déclaration pourrait être mieux comprise comme suit:

Mes moutons continuent d’entendre ma voix, je continue de les connaître et ils continuent de me suivre

Alors, les moutons sont ceux qui continuent de suivre Jésus tout au long de leur vie. Il y en a d’autres qui, après avoir été « sauvés » (c’est-à-dire libérés des péchés, parce que le salut = la liberté des péchés (Matthieu 1:21)), subissent un naufrage dans leur foi (1 Tim 1:19) et ne suivent plus le Christ. Il y en a encore d’autres, qui « durent un certain temps; puis, quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, ils tombent immédiatement » (Marc 4:17). Ce ne sont pas ceux qui continuent de suivre Jésus et par conséquent, ils ne seraient pas considérés comme ses brebis.

Alors notez que si un mouton est quelqu’un qui obtient le salut des péchés, tous ceux qui ressentent le salut des péchés ne sont pas des moutons! Nous ne saurons qu’à la fin de notre vie si nous avons été des moutons ou des chèvres (Matthieu 25:32). Jusque-là, nous pouvons espérer que nous continuerons à le suivre. Sa grâce est toujours à notre disposition.

J’espère que cela t’aides!

Nick Rolando

Cela aide certainement. La seule chose que je dirais est que nous ne pouvons pas dire dans cette parabole si Jésus fait référence aux « brebis perdues d’Israël » ou simplement aux brebis littérales (puisqu’il donne également la même parabole en utilisant des pièces de monnaie ordinaires). Mais si le fiscaliste était juif, et à la lumière de Matt 15:24, cela pourrait certainement être ce qu’il voulait dire. Merci 🙂

 

CE, Est-ce, perdu, que, qui, sauvé, sera, tout

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *