La bonne lecture d’Exode 31:17

Bach

La bonne lecture d’Exode 31:17


Il s’agit d’une question complémentaire à une question que j’ai posée il y a quelques mois.

Dans la question liée (et jusqu’à récemment), j’ai supposé que Exode 31:17 doit être considéré comme une phrase complète,

Ce sera un signe entre moi et les Israélites pour toujours qu’en six jours le Seigneur a fait les cieux et la terre, et le septième jour il s’est reposé et a été rafraîchi.

Vu sous cet angle, le sujet de la première clause, le «signe», reste le sujet de la deuxième clause qui suit. en outre, le mot hébreu כי doit être traduit par « cela ». Selon cette compréhension, la Bible dit que le sabbat est un signe que Dieu a créé le monde.

Cependant, récemment, j’ai douté de cette approche car elle soulève de nombreuses difficultés que je n’entrerai pas dans les détails pour le moment. En faisant des recherches, j’ai trouvé que d’autres interprètent ce passage différemment. Ils traduisent le mot כי en «pour», ainsi ce qui suit par la suite est une nouvelle clause fondée sur un sujet différent – le sabbat et non le «signe» mentionné au début de ce verset. Vu sous cet angle, la première partie du verset est totalement indépendante de la seconde partie du verset. Voici comment il est rendu:

« Ce sera un signe entre moi et les Israélites pour toujours. » période. La nature de ce signe a déjà été révélée au début du code (verset 13) et n’a pas besoin d’être répétée,

Ce sera un signe entre moi et vous pour les générations à venir, afin que vous sachiez que je suis le Seigneur, qui vous sanctifie.

La Bible continue avec le thème avec lequel elle a commencé, à savoir que le sabbat signifie la consécration d’Israël à Dieu.

Puis le verset continue pour donner la base étiologique du sabbat:  » Car en six jours le Seigneur a fait les cieux et la terre, et le septième jour il s’est reposé et a été rafraîchi. » La même justification est fournie dans le récit de la création de la Genèse, et la Bible répète le même thème ici car la langue est très similaire à l’autre. Selon cette compréhension, la deuxième partie ne traite pas du « signe » mentionné précédemment dans la première partie du verset, il s’agit plutôt du sabbat et de sa base dans les actions de Dieu pendant la création. Si c’est correct, nous n’avons aucune preuve que le sabbat est un signe que Dieu a créé le monde en six jours comme je l’ai déjà supposé.

Ma question est, d’un point de vue herméneutique et universitaire, quelle interprétation est la plus probable?

Révélation Lad

Peut-être que l’ambiguïté est intentionnelle pour refléter la réalité, il y a un seul Créateur qui seul peut rendre les gens saints.

Réponses


 Keelan

Vous avez raison de dire que כי introduit plus souvent une clause adverbiale qu’une clause relative. Cependant, il s’agit toujours d’une clause dépendante, ce qui signifie qu’elle ne peut pas être la clause principale. Je proposerais donc de traduire:

Ce sera un signe entre moi et les Israélites pour toujours, car en six jours le Seigneur a fait les cieux et la terre, et le septième jour il s’est reposé et a été rafraîchi.

La force adverbiale de כי est indiquée par pour et la dépendance avec la virgule. Comme Perry Webb l’a noté dans les commentaires, c’est ainsi que de nombreuses traductions ont pris le verset (par exemple, JPS85, HCSB, NIV, NASB).

כי peut être utilisé pour introduire une clause consécutive, souvent après une question, comme l’a noté Joüon-Muraoka 2006, §169e, qui peut être traduit par « cela », par exemple Ps. 8: 5 מה־אנושׁ כי־תזכרנו « qu’est-ce que l’ homme pour que tu te souviennes de lui » (JM donne plus d’exemples). JM note, « pour une liste plus complète d’exemples, voir BDB, sv כי, 1, f (p. 472b). La clause כי établit un fait surprenant, et la question précédente demande pourquoi cela devrait être ainsi ou devrait se produire dans de tels une façon. » Ainsi, ce sens ne peut pas vraiment être appliqué ici, mais il peut expliquer la traduction car en anglais « that » est utilisé pour les clauses relatives et consécutives. Notez également que אשׁר, qui introduit une clause relative, peut également être utilisé dans des clauses consécutives mais avec une nuance légèrement différente (JM §169f). JM ne mentionne pas כי dans leur traitement des clauses relatives (§158) pour autant que je puisse voir.

Je ne suis pas un locuteur natif, mais j’ai également toujours considéré les clauses principales anglaises commençant par « For » dans le sens adverbial étrange (et aucune clause principale suivante), et je l’évite en anglais écrit. Voir Une phrase peut-elle commencer par «Parce que»? sur le English.SE.

Perry Webb

17Ce sera pour toujours un signe entre moi et le peuple d’Israël. Car en six jours l’Éternel a fait le ciel et la terre, et le septième jour, il a cessé de travailler et a été rafraîchi. Société de publication juive. (1985). Tanakh: Les Saintes Écritures (Ex 31:17). Philadelphie: Jewish Publication Society.

Perry Webb

C’est un signe pour toujours entre Moi et les Israélites, car en six jours l’Éternel a fait les cieux et la terre, mais le septième jour, Il s’est reposé et a été rafraîchi. » La Sainte Bible: Holman Christian version standard. (2009). (Ex 31, 17). Nashville: Holman Bible Publishers.

Perry Webb

Ce sera un signe entre moi et les Israélites pour toujours, car en six jours l’Éternel a fait les cieux et la terre, et le septième jour il s’est abstenu de travailler et s’est reposé. ”La Sainte Bible: nouvelle version internationale. (1984). (Ex 31, 17). Grand Rapids, MI: Zondervan.

Keelan

@PerryWebb merci … Je pense que vous voulez dire avec ces citations que plusieurs traductions font la même chose que je propose? C’est génial! Mais peut-être que votre commentaire serait plus lisible pour les futurs lecteurs s’il ne faisait que le dire et énumérer les traductions abrégées: « Plusieurs traductions traduisent le verset de cette façon, par exemple JPS85, HCSB, NIV, NASB. » 🙂

Bach

bon point Keelan. Je me suis laissé emporter par cette période. Tout ce que je voulais dire, c’est que dans cette lecture, le mot כי ne définit pas le sujet qui l’a précédé, mais comme vous le faites remarquer, il n’y aurait toujours pas de période car il s’agit toujours d’une clause dépendante.


 רבות מחשבות

Je pense qu’une considération importante serait de noter Exode 20: 9, qui déclare de façon similaire « כי ששת ימים עשה … » pendant 6 jours [Dieu] a créé … « sur l’observance du Sabbat, pourtant, il n’y a aucune référence à n’importe quel signe, et cela doit signifier « pour » par opposition à « cela ». Ceci est particulièrement important étant donné que le verset 13 énonce un signe, comme vous l’avez noté. Par conséquent, je favoriserais cette dernière lecture (ie כי signifie pour ).

(Il convient de noter une source intéressante antérieure à ce sujet: Ibn Ezra lui-même conclut que כי devrait être traduit par « que » (peut-être à motivation religieuse), cependant, il cite « autres » en disant que le mot לעולם se réfère au monde, par opposition pour toujours (voir ici ). Il continue de réfuter cette position. Cependant, s’il est accepté comme traduction ici, cela indiquerait un lien fort avec la seconde moitié du verset.)

Bach

bon point. Je pensais la même chose, mais je voulais aussi entendre le point de vue des autres.

 

#la, 31:17, Bonne, d’exode, lecture

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *