Le baptême SDJ est-il considéré comme valide par l’Église catholique romaine?

M. Bultitude

Le baptême SDJ est-il considéré comme valide par l’Église catholique romaine?


Les mormons utilisent une formule trinitaire lors du baptême [cf. D&A 20:73 ]. Pourtant, j’ai entendu dire que l’Église catholique ne reconnaît pas le baptême mormon comme valide.

Quand, quoi et de qui a fait la réponse faisant autorité à la question de la validité du baptême conférée par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours? Quel était le raisonnement derrière la réponse?

Affable Geek

Pouvez-vous trouver l’idée que les mormons utilisent une formule trinitaire lors du baptême? Ils ne le sont pas explicitement.

Affable Geek

C’est tout à fait une trouvaille. Je vous remercie!

DJClayworth

Vous pourriez être intéressé par cette question

Réponses


 Matt Gutting

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a publié un document très très bref sur le sujet en 2001. Le texte complet de la traduction anglaise est:

Question: Est-ce que le baptême conféré par la communauté «L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours» , appelée «Mormons» en langue vernaculaire, est valide.

Réponse: négative.

Le Souverain Pontife Jean-Paul II, dans l’Audience accordée au Cardinal Préfet soussigné, a approuvé la présente Réponse, décidée dans la Sessione Ordinaria de cette Congrégation, et a ordonné sa publication.

Des bureaux de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, 5 juin 2001.

  • Joseph Cardinal RATZINGER
    Préfet

  • Tarcisio BERTONE, SDB
    Archevêque émérite de Verceil
    secrétaire

La Congrégation a également publié un bref commentaire sur la décision, écrit par le Père Luis Ladaria . Dans ce document, le père Ladaria a expliqué que le problème n’était pas dû en grande partie à la formulation de la formule baptismale, mais à la théologie derrière elle. Dans ses mots,

La formule utilisée par les Mormons pourrait sembler à première vue être une formule trinitaire. Le texte dit: « Ayant été commandé par Jésus-Christ, je vous baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (cf. D&A 20:73). Les similitudes avec la formule utilisée par l’Église catholique sont à première vue évidentes, mais en réalité elles ne sont qu’apparentes. Il n’y a en fait pas d’accord doctrinal fondamental. Il n’y a pas une véritable invocation de la Trinité parce que le Père, le Fils et le Saint-Esprit, selon l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, ne sont pas les trois personnes dans lesquelles subsiste la seule Divinité, mais trois dieux qui forment une divinité. … Dieu le Père a une femme, la Mère céleste, avec qui il partage la responsabilité de la création. Ils procréent des fils dans le monde spirituel. Leur premier-né est Jésus-Christ, égal à tous les hommes, qui a acquis sa divinité dans une existence pré-mortelle. Même le Saint-Esprit est le fils de parents célestes. Le Fils et le Saint-Esprit ont été procréés après le début de la création du monde qui nous est connu (cf. EM, Vol. 2, p. 961). Quatre dieux sont directement responsables de l’univers, dont trois ont établi une alliance et forment ainsi la divinité.

Comme on le voit facilement, à la similitude des titres, il ne correspond en aucune façon un contenu doctrinal pouvant conduire à la doctrine chrétienne de la Trinité. Les mots Père, Fils et Saint-Esprit ont pour les Mormons un sens totalement différent du sens chrétien.

Le Père Ladaria admet que « les erreurs doctrinales n’invalident généralement pas le baptême … parce que quiconque est baptisé au nom du Christ, partout où cela a eu lieu, a reçu la grâce du Christ »; mais un baptême valable, aux yeux de l’Église, requiert « l’intention de faire ce que l’Église veut, ce que le Christ veut ». Puisque par «Christ», l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours signifie quelque chose de très différent de ce que signifie l’Église catholique:

Le ministre mormon, qui doit nécessairement être le « prêtre » (cf. D&A 20: 38-58.107: 13.14.20), donc radicalement formé dans sa propre doctrine, ne peut avoir d’autre intention que celle de faire ce que l’ Église de Jésus-Christ fait des saints des derniers jours , ce qui est très différent en ce qui concerne ce que l’Église catholique a l’intention de faire lorsqu’elle baptise, c’est-à-dire l’attribution du sacrement du baptême institué par le Christ, ce qui signifie la participation à sa mort et à sa résurrection (cf. Rom 6,3-11; Col 2,12-13)

il s’ensuit que le baptême conféré par cette communauté n’est pas un baptême valable.

ShemSeger

J’ai eu une famille qui est allée en Argentine pour servir la mission il y a quelques années. Lors d’un projet de service communautaire particulier auquel ont participé quelques autres églises, un vieil homme catholique s’est approché de certains missionnaires (SDJ), a mis ses bras puants et moites autour d’eux et leur a dit quelque chose sur le thème: «Nous pouvons être de différents mais nous sommes tous au service du même Dieu.  » Cet homme était le cardinal Jorge Bergoglio, qui porte aujourd’hui le nom de pape François. Je doute fort qu’il dirait jamais que quiconque aime le Christ n’est pas chrétien.

 

«baptême», catholique?, comme, considéré, Est-il, l’église?, Le, par, romaine?, SDJ, valide

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *