Limitations de puissance USB 3.0

Taylor Davison

Limitations de puissance USB 3.0


Pour un projet, j’essaie de trouver un moyen d’alimenter un petit solénoïde rotatif.

La résistance du solénoïde est de 27 Ohms et nécessite 5 V pour tourner, donc elle consommera 185,2 mA. Je sais qu’il y a 5V sur les broches USB VCC et Ground. Ce que j’ai lu en ligne sur les limitations actuelles de l’USB 3.0 m’a dérouté. J’ai lu qu’un port USB 3.0 (sur un ordinateur) prend en charge jusqu’à 900 mA pour en être tiré en toute sécurité, mais j’ai également lu beaucoup d’autres choses disant qu’un port ne peut prendre en charge que jusqu’à 100 mA.

Fondamentalement, je suis confus par le libellé de ce que j’ai lu. Ma question est: le port USB 3.0 d’un ordinateur peut-il fournir en toute sécurité suffisamment d’énergie pour activer mon solénoïde? Encore une fois, c’est 185,2mA.

Merci pour l’aide.

Daniel

Mis à part la puissance requise, j’hésiterais à connecter un solénoïde au port USB 3.0 d’un ordinateur. Les solénoïdes peuvent générer d’énormes pics de tension inverse lorsqu’ils sont désengagés. Si ce n’est pas correctement supprimé, vous risquez d’endommager votre port.

Ale..chenski

@DanielGiesbrecht, bien que le souci du back-EMF des solénoïdes soit généralement vrai, le VBUS sur les ports USB est généralement bien protégé, généralement par un appareil TVS, et contourné avec un condensateur de bonne taille, minimum 10 uF et généralement 47 uF et jusqu’à 220-300uF. Voir electronics.stackexchange.com/a/361875/117785

Réponses


 Ale..chenski

Il existe deux exigences NON CONFLITANTES dans les spécifications USB.

Tout d’abord, un DISPOSITIF USB ne doit pas tirer plus de 100/150 mA du port USB avant d’être énuméré et finalement configuré. Ensuite, si ses besoins en alimentation correspondent au budget de l’hôte (et que l’hôte sait de quoi il s’agit), l’appareil peut en utiliser davantage. Sinon, il ne sera pas configuré et utilisé par le système.

En second lieu , un hôte USB ports doivent être en mesure de fournir beaucoup plus courant. De la section 7.2.1, «Les systèmes qui obtiennent une alimentation de fonctionnement externe, CA ou CC, doivent fournir au moins cinq charges unitaires à chaque port.».

Donc, si votre HÔTE USB possède un adaptateur AC-DC ou est branché sur une prise secteur, ou a une batterie massive, chaque port USB 3.0 doit être capable de fournir au moins 900 mA.

S’il s’agit d’un smartphone maigre, cela dépend de ce que le fabricant pense de la durée de vie de la batterie de leur produit.

Taylor Davison

Merci pour votre réponse! Je ne lis pas à la main que l’hôte « permettra » plus de courant s’il s’inscrit dans le budget de l’hôte. Cela répond à ma question. Avec votre premier commentaire sur la question d’origine, diriez-vous que c’est sûr à faire? Je n’avais pas pensé au dos-EMF.

Ale..chenski

@TaylorDavison, l’hôte ne peut pas contrôler le courant du port, il n’a aucun moyen de le faire. Il ne peut « autoriser » qu’un appareil et prendre note de ses besoins maximaux. En ce qui concerne « sûr », vous devrez peut-être faire des recherches sur votre appareil non divulgué et prendre une décision raisonnable. Je ne me souviens d’aucune réglementation USB concernant la «qualité du dissipateur de puissance», à part le fait de ne pas avoir plus de 10 uF de charge capacitive et une limite de charge intégrée d’appel.

 

#de, 3.0>, Limitations, puissance?, USB

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *