L’univers émet-il un rayonnement Hawking?

Halfdan Faber

L’univers émet-il un rayonnement Hawking?


Y aurait-il une validation expérimentale à partir de l’observation cosmologique?

Réponses


 John Rennie

Le rayonnement de Hawking est spécifiquement associé à la présence d’un horizon d’événements. Si nous ignorons l’énergie sombre pour le moment, il n’y a pas d’horizon associé à un univers FLRW , donc un tel univers n’émettra pas de rayonnement Hawking.

L’inclusion de l’énergie sombre modifie la situation, car dans un univers plat ou ouvert, l’énergie sombre entraînera éventuellement une accélération de l’expansion, et l’univers se rapprochera asymptotiquement de la géométrie de Sitter . Un univers de Sitter a un horizon d’événement cosmologique, ce qui émettra en effet un rayonnement Hawking. Pour autant que nous puissions dire que cela s’applique à notre univers, donc si nous attendons assez longtemps (100 milliards d’années environ), notre univers développera un horizon d’événements et commencera à émettre un rayonnement Hawking.

Vous mentionnez spécifiquement un univers fermé, mais une géométrie fermée n’aurait pas d’horizon d’événement cosmologique et ne produirait donc pas de rayonnement Hawking.

La question des tests expérimentaux semble un peu théorique étant donné que ces tests ne mesureront rien pendant plusieurs fois l’âge actuel de l’univers.

Halfdan Faber

+1, merci. Éditera pour supprimer la restriction à l’univers fermé.

Joshua Lin

-Quelqu’un m’a dit cependant que le rayonnement de Hawking n’a jamais été observé à ce jour, est-ce vrai ou a-t-on trouvé des preuves?

Halfdan Faber

Le rayonnement de Hawking n’est qu’une conjecture à son propos, bien que presque personne ne parie contre.

John Rennie

@JoshuaLin: non. nous n’avons jamais trouvé de preuves expérimentales du rayonnement de Hawking. Il a été observé dans des modèles analogiques pour les trous noirs , ce qui nous donne la certitude que les calculs sont fondamentalement corrects.

John Rennie

@FrankH: à tout moment fini ce que nous observons est un horizon apparent . En principe, l’univers a déjà un horizon apparent, bien que l’IIRC se trouve actuellement à plus de 13,7 milliards d’années-lumière, de sorte que nous ne pouvons pas le voir. Même après 100 milliards d’années, il n’y aura toujours pas de véritable horizon, bien qu’à ce moment-là, la différence entre les horizons vrai et apparent soit négligeable.

 

émet-il, Hawking, l’univers, rayonnement, un

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *