Obtention de trois tensions CC différentes à partir d’une alimentation CA triphasée

hkBattousai

Obtention de trois tensions CC différentes à partir d’une alimentation CA triphasée


J’ai trois tensions sinusoïdales identiques, R , S et T , dont les phases sont espacées de 120 o de différence. Je veux obtenir trois tensions CC (non filtrées) différentes à partir de ces signaux CA d’arbre pour une raison quelconque. Quelle est la bonne façon de procéder?

J’ai envisagé d’utiliser l’une des deux formations de redresseurs ci-dessous, mais je ne sais pas si elles sont correctes ou non.

Circuit # 1:
entrez la description de l'image ici

Circuit # 2: entrez la description de l'image ici

Ignacio Vazquez-Abrams

Cela ne déséquilibrera-t-il pas la ligne si vous tirez différentes quantités d’énergie de chaque phase?

Li-aung Yip

@ IgnacioVazquez-Abrams: Un déséquilibre de phase mineur est OK et attendu dans un contexte commercial ou résidentiel.

hkBattousai

La tension triphasée est fournie par un générateur triphasé personnel séparé, de sorte que le déséquilibre restera un problème personnel. Cela ne sera pas utilisé dans les réseaux électriques publics.

Cuillère

Premièrement – Quelle quantité de courant?, Seconde Vous savez que le neutre est connecté à GND / terre à l’alimentation du service public? Je ne recommande aucun des circuits. Isolez vos différents DC de la terre. Votre fuite à la terre va être importante et pourrait déclencher les détecteurs de fuite à la terre. Attendre! GND est-il la terre protectrice ou juste une référence interne …?

hkBattousai

@Spoon OK, je vais vous expliquer les détails. La source d’énergie est une éolienne. Le circuit charge certaines batteries, en d’autres termes, il draine une puissance très élevée du générateur. Le problème est qu’il ne tourne pas à basse vitesse du vent en raison de la forte fuite de courant. Pour résoudre ce problème, j’ai décidé de désactiver DC2 et DC3 jusqu’à ce que le courant drainé de DC1 soit au-dessus d’une certaine limite. Cela nécessite un modèle de redresseur différent, comme je l’ai expliqué dans ma question. Pouvez-vous s’il vous plaît partager votre opinion à ce sujet?

Réponses


 Olin Lathrop

Votre prémisse sous-jacente est défectueuse, donc aucun de vos circuits n’est une bonne idée.

La solution la plus simple consiste à rectifier toutes les phases ensemble pour créer une seule alimentation CC. Cela signifie une paire de diodes pour chaque ligne d’alimentation. Il n’est pas clair si ce sera 3 ou 4 paires car il n’est pas clair exactement ce qu’est le «neutre» dans votre système triphasé.

Ce DC résultant va être l’entrée d’une alimentation à découpage qui produit finalement du courant pour charger les batteries. Il n’y a aucune raison de jouer à des jeux tirant de l’énergie d’une seule phase à faible couple. En fait, c’est une mauvaise idée car cela augmentera l’ondulation du couple. À la place, modulez simplement la quantité d’énergie que vous prenez de l’alimentation CC brute. Vous pouvez faire en sorte que l’alimentation à découpage arrête de tirer la puissance complètement en dessous d’une certaine fréquence, ou sinon, la puissance en fonction de la fréquence. Bien sûr, vous devez limiter cela au maximum que la batterie peut prendre aussi.

Pour un schéma de meilleure qualité mais plus compliqué et coûteux, vous rectifiez chaque phase séparément afin de pouvoir réguler le facteur de puissance que chaque phase voit. Cependant, vous essayez toujours de tirer environ la même puissance de chaque phase. La séparation des phases ne permet qu’un bon contrôle PFC par phase, et non une charge différente de chaque phase. Toutes les alimentations frontales PFC déchargeront l’alimentation sur la même sortie CC, avec un convertisseur abaisseur à partir de là faisant le courant de batterie souhaité. Ce convertisseur abaisseur prend en compte la fréquence (vitesse de rotation) comme précédemment. La charge que le générateur verra dépendra de la puissance que ce convertisseur abaisseur essaie de tirer de la tension continue produite par les trois frontaux PFC.

L’avantage du schéma PFC est que, s’il est correctement équilibré, il exercera une charge de couple constante sur le générateur. Avec le schéma simple, le générateur verra une ondulation de couple à 6x la fréquence de puissance.

 

#à, #de, alimentation, ça, CC, d’une, différentes, Obtention, partir, Tensions?, triphasée, trois

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *