Pierre a-t-il coupé l’oreille de l’esclave pour le disqualifier comme prêtre (Jean 18:10)?

ba

Pierre a-t-il coupé l’oreille de l’esclave pour le disqualifier comme prêtre (Jean 18:10)?


Dans Jean 18:10 (ainsi que les autres évangiles), Pierre coupe l’oreille de l’esclave du grand prêtre (NRSV):

Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa l’esclave du grand prêtre et lui coupa l’oreille droite. Le nom de l’esclave était Malchus.

Josephus, dans Antiquities 14.13.10 (366) , a une histoire similaire à propos d’Antigonus coupant les oreilles d’Hyrcanus pour le disqualifier du haut sacerdoce.

mais craignant qu’Hyrcan, qui était sous la garde des Parthes, ne lui rendît son royaume par la multitude, il se coupa les oreilles et veilla ainsi à ce que le grand sacerdoce ne lui vienne plus, car il a été mutilé, alors que la loi exigeait que cette dignité n’appartienne qu’à ceux dont tous leurs membres étaient entiers.

Ceci est conforme à la loi (Lévitique 21: 17-20):

Parlez à Aaron et dites: Aucun de vos descendants à travers leurs générations qui a un défaut ne peut s’approcher pour offrir la nourriture de son Dieu. Car personne qui a une imperfection ne doit s’approcher, un qui est aveugle ou boiteux, ou qui a un visage mutilé ou un membre trop long, ou qui a un pied cassé ou une main cassée, ou un bossu, ou un nain , ou un homme avec une imperfection dans les yeux ou une démangeaison ou des croûtes ou des testicules écrasés

Peter, comme Antigonus, a-t-il coupé l’oreille de Malchus pour le disqualifier de la fonction de prêtre?

Les deux événements partagent clairement quelque chose de très spécifique en commun (la coupure d’une oreille); mais contrairement au cas d’Hyrcan, il ne semble pas y avoir de motivation évidente: pourquoi Peter se soucierait-il si Malchus est capable de servir ou non? Le texte ne précise pas non plus si Malchus est lui-même prêtre.

Ruminateur

Wow, c’est une question intrigante!

Réponses


 Dr Peter McGowan

Je ne trouve rien dans le texte de Jean 18: 3-10 (ou Luc 22:49, 50) liant cet incident à Malchus et au sacerdoce. Les faits que nous connaissons sont les suivants:

  • Malchus était un esclave ou un serviteur du Souverain Sacrificateur et n’aurait donc PAS d’ambitions pour le sacerdoce
  • Peter était un pêcheur et probablement bon avec un petit couteau et un poisson mais assez inexpérimenté avec une épée. Selon toute probabilité, Peter avait l’intention de décapiter le serviteur ou simplement de causer autant de blessures que possible. Machus esquiva et Peter réussit seulement à couper l’oreille. Jésus a ensuite immédiatement guéri l’oreille (Luc 22:50)

L’intention de l’incident semble davantage contraster les intentions terrestres de Pierre et de la foule avec le royaume céleste de Jésus dont la douce réprimande et la guérison miraculeuse auraient à la fois embarrassé Pierre et impressionné la foule de soldats, s’ils s’en souciaient. Le fait qu’en dépit de cela, ils aient encore arrêté Jésus a servi à souligner à quel point ils étaient devenus aveugles à la véritable intention et mission de Jésus.

Ce n’était pas la seule manifestation de la divinité de Jésus cette nuit-là. Quelques instants auparavant, lorsque la foule s’est approchée dans le jardin, Jésus leur a demandé qui ils cherchaient. Ils ont répondu « Jésus de Nazareth ». Il a ensuite répondu « JE SUIS » et la foule s’est repliée, éblouie et dépassée. (Jean 18: 4-6.) Il ne pouvait pas y avoir grand-chose d’autre que Jésus aurait pu faire pour mieux s’identifier comme le Seigneur Jéhovah, le Messie, que par:

  • Un acte divin de guérison
  • Un acte de pardon impliqué dans cet acte
  • Être doux et soumis comme l’agneau pascal
  • Sa déclaration d’être le grand « JE SUIS » (voir Ex 3: 13-15, Jean 8:58, etc.)

J’espère que cela t’aides

ba

C’est une interprétation raisonnable, mais elle semble reposer sur vos deux premiers points, qui ne sont pas étayés par le texte, même s’il ne les contredit pas: le texte ne dit pas que Malchus n’était pas un prêtre par naissance, et cela ne dit pas que Peter ne visait pas explicitement l’oreille (le fait qu’il était pêcheur ne semble pas significatif; pourquoi porterait-il une épée s’il ne savait pas comment l’utiliser ?)

ba

Aussi, pourquoi est-ce le but de l’histoire plus que, par exemple, de comparer la vengeance de Pierre avec le pardon de Jésus (Pierre essaie d’empêcher Malchus de servir, Jésus essaie de le restaurer)? Son JE SUIS est un élément de votre liste sans rapport avec le pardon, mais il apparaît souvent dans tout l’évangile de Jean, et dans les autres évangiles, il n’apparaît pas en relation avec la coupure de l’oreille

Ruminateur

Votre liste de « preuves de divinité » a placé une barre assez basse pour être « pleinement Dieu »! La guérison est un lieu commun dans les Écritures. Le pardon est exigé de tous ses disciples et n’est pas unique à Jésus. Idem pour doux et soumis. Notez également qu’il n’a pas dit «egw eimi ‘o wn» mais simplement le «je suis (il)» commun et inévitable, étant donné la question. La chute en arrière est courante chez les anges: Num_22: 27 Et quand l’âne vit l’ange de l’Éternel, elle tomba sous Balaam; et la colère de Balaam s’embrasa, et il frappa l’âne avec un bâton.


 Niobius

Quelques réflexions déjà évoquées dans une certaine mesure:

1) Le grand prêtre était déterminé par la lignée directe, donc seul un parent du grand prêtre, et non son esclave, pouvait devenir le prochain grand prêtre.

Et le sacrificateur oint qui sera à la place [d’Aaron] parmi ses fils l’offrira, c’est une dette pour toujours; il sera entièrement fait pour fumer à l’Éternel (Lév 6:15, cf. la lignée dans 1 Chron 5: 27ff)

2) Je ne suis pas sûr qu’il soit possible de viser une épée suffisamment bien pour couper l’oreille de quelqu’un essayant d’esquiver votre épée.

Je considère que cette vérité va de soi. Si quelqu’un peut prouver le contraire, veuillez télécharger la preuve sur YouTube et envoyez-moi le lien.

3) L’accent du texte, comme le souligne à juste titre ba dans son commentaire, est de mettre en contraste la violence de Pierre et son incapacité à comprendre le dessein de Jésus, avec l’obéissance de Jésus à Dieu. La réponse de Jésus à Pierre indique que Pierre n’essayait pas de disqualifier Malchus du grand sacerdoce, mais essayait d’empêcher l’arrestation de Jésus.

Alors Jésus a dit à Pierre: «Mets ton épée dans la gaine. Ne boirai-je pas la coupe que mon Père m’a donnée? » (Jn 18, 11)

ba

Concernant # 1, un défaut disqualifie également les prêtres réguliers, pas seulement les grands prêtres. En tout cas, à cette époque particulière, le bureau du grand prêtre n’était souvent pas transféré par descendance directe, en raison de l’intervention romaine

Niobius

@ba Les Romains sont intervenus, mais n’ont pas choisi un grand prêtre en dehors de la famille de l’ancien grand-prêtre – ainsi un serviteur du grand-prêtre ne serait toujours pas choisi pour être le prochain grand prêtre. Quant à votre premier point, une tache disqualifie un prêtre de certaines fonctions sacerdotales, mais pas du sacerdoce lui-même (cf. Lév 21).


 Ruminateur

Malchus

L’histoire d’Antigonus coupant Hyrcanus pourrait bien avoir été autour et pourrait avoir fourni le cadre de l’histoire. Cependant, les messages les plus importants sont:

  • Jésus (représenté sous l’hologramme de l’univers géocentrique) contrôle la situation
  • il soumet volontiers
  • il ne veut pas d’intervention militaire

Et les événements contemporains incroyablement significatifs qui fournissent le contexte sont:

  • les Juifs sont de plus en plus misérables et mécontents de l’occupation romaine
  • les Juifs ont une armée formidable qui ne cesse de croître
  • Jésus a prédit que Rome massacrerait les Juifs et détruirait la ville
  • Jean le baptiseur a amassé un grand groupe de juifs pénitents et semi-pénitents qui sont baptisés ou plutôt « mikvehed » en préparation de l’arrivée du royaume de Dieu et du jugement (ce que les chrétiens appellent « baptême » ils ont appelé « mikveh », plus ou moins)

Maintenant, le baptême / mikveh de Jean était essentiel parce que dans le royaume, chaque Juif sera un roi et un prêtre. IE: un « royaume des rois et des prêtres ». Et le mikveh / baptême était une exigence. C’est pourquoi l’évangile de Pierre est « croyez et soyez baptisé « .

Ce ne serait donc pas le refus d’être prêtre dans cette vie mais aussi dans la suivante (ce qui pourrait prendre n’importe quelle minute)!

 

#de, #pour, 18:10, a-t-il, comme, coupé, disqualifier, Jean, L’esclave, L’oreille, Le, pierre, prêtre

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *