Pourquoi tout le monde en Jean comprend mal Jésus?

Soldarnal

Pourquoi tout le monde en Jean comprend mal Jésus?


Jésus semble être incompris de manière assez cohérente tout au long de l’Évangile Selon Jean:

Jean 2: 19-20

Jésus leur répondit: « Détruisez ce temple, et je le relèverai dans trois jours. »

Ils ont répondu: « Il a fallu quarante-six ans pour construire ce temple, et vous allez l’élever en trois jours? »

Jean 3: 3-4

Jésus a répondu: «Très sincèrement, je vous le dis, personne ne peut voir le royaume de Dieu s’il n’est pas né de nouveau.»

« Comment quelqu’un peut-il naître quand il est vieux? » Demanda Nicodème. « Certes, ils ne peuvent pas entrer une deuxième fois dans le ventre de leur mère pour naître! »

Jean 4: 10-11

Jésus lui répondit: « Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te demande à boire, tu lui aurais demandé et il t’aurait donné de l’eau vive. »

« Monsieur, » dit la femme, « vous n’avez rien avec quoi dessiner et le puits est profond. Où pouvez-vous obtenir cette eau vive?

Je pourrais multiplier les exemples, mais cela semble suffisant pour l’objet de la question, pourquoi? Qu’est-ce que Jean essaie de dire en montrant que tout le monde (y compris les disciples) échoue à peu près à comprendre Jésus tout au long de son ministère?

Mike

Ironiquement, lorsque Jésus commence enfin à parler «clairement» à ses disciples de sa mort. Ils ne semblent pas le croire et prennent métaphoriquement son style littéral.

Réponses


 Matthew Miller

Le modèle de malentendu est caractérisé par les éléments suivants: (1) Jésus fait une déclaration, (2) il est mal compris et (3) lui ou le narrateur à son tour doit déchiffrer le sens de ce qui a été dit. Le motif lui-même suggère sa fonction.

Dans son livre The Anatomy of the Fourth Gospel, R. Alan Culpepper note que les malentendus expliquent ouvertement aux lecteurs comment lire l’Évangile.

Les malentendus attirent l’attention sur les métaphores, les doubles sens et les plurisignations de l’Évangile et guident le lecteur en interprétant certaines d’entre elles et en excluant les significations littérales, matérielles, mondaines ou générales de ces références. Les lecteurs sont donc orientés vers le niveau auquel la langue de l’Évangile doit être comprise et averti que l’incompréhension les identifie avec la caractérisation des Juifs et des autres qui ne peuvent pas interpréter correctement la langue de l’Évangile. »

Le malentendu dans la purification du temple, par exemple, attire l’attention sur le mot de Jésus pour temple. Avant que Jésus ne dise, « détruisez ce temple », le narrateur et les Juifs ont utilisé le mot grec hieron . Hiéron n’est utilisé que dans le Nouveau Testament pour le temple physique. Mais Jésus les appelle à « détruire ce naos « , un mot qui peut faire référence à un temple littéral ou figuratif. Par exemple, dans le Nouveau Testament, c’est le mot naos qui est utilisé en référence aux croyants comme le temple du Saint-Esprit (1 Corinthiens 6: 19-20). Lorsque Jésus utilise le mot naos, les Juifs ont une décision à prendre. Ils peuvent interpréter dans son sens littéral ou ils peuvent l’interpréter spirituellement. C’est la dernière que Jésus semble vouloir.

Quand Jésus dit à Nicodime qu’il doit « naître de nouveau » c’est à nouveau le mot qui possède deux significations différentes. En anglais, « again » signifie seulement une « deuxième fois ». Mais le mot grec anothen , que Jésus utilise ici, peut signifier à la fois « une deuxième fois » et « d’en haut ». Une fois de plus, nous constatons que Nicodime se trompe dans le choix du sens plus physique ou terrestre. Jésus ne parle pas d’une deuxième naissance physique mais plutôt d’une nouvelle naissance céleste d’en haut.


 Anonymous

Deux écritures viennent immédiatement à l’esprit. Je ne cherche pas la meilleure réponse, alors excusez la brièveté.

Mais l’homme naturel ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut pas non plus les connaître, car elles sont spirituellement discernées.

Si je vous ai dit des choses terrestres et que vous ne croyez pas, comment croirez-vous si je vous dis des choses célestes?

Je suppose que nous devons poser les questions suivantes:

  1. Est-ce que ceux à qui Yeshu’a a parlé avaient le Saint-Esprit?
  2. Sinon, auraient-ils pu comprendre ces choses spirituelles et célestes?

Il ne fait aucun doute que le Saint-Esprit a été caractérisé par l’eau dans le Tanakh (cp. Ézéchiel 36: 25-26 ; Ésaïe 12: 3 , Ésaïe 44: 3 , etc.). Maintenant, nous savons de telles choses avec le recul, il est donc facile pour nous de le dire.

Mais si nous étions à leur place à ce moment-là, aurions-nous pu le savoir? Cela aurait-il pu être compris sauf par la révélation du Saint-Esprit?

Soldarnal ♦

Je pense que vous êtes sur la bonne voie ici. J’essaie de mettre en place un argument convaincant que c’est le cas de John. 3:12 sera utile.


 Anonymous

Certains considèrent le Psaume 78: 2 comme la raison pour laquelle Jésus a parlé de manière détournée, comme indiqué dans Matthieu 13:35.

Psaume 78: 2

J’ouvrirai la bouche avec une parabole; Je prononcerai des choses cachées, des choses d’autrefois …

Ma NIV l’a (Psaume 78: 2):

«Je vais ouvrir ma bouche en paraboles, je vais dire des choses cachées, des choses d’autrefois…»

Matthieu 13:35

Ainsi s’est accomplie ce qui a été dit par le prophète: «J’ouvrirai ma bouche en paraboles, je prononcerai des choses cachées depuis la création du monde.

Notez également comment Jésus parle de manière détournée même aux disciples de Jean-Baptiste dans Matthieu 11: 2-6.

Matthieu 11: 2-6

Lorsque Jean, qui était en prison, a entendu parler des actes du Messie, il a envoyé ses disciples lui demander: «Êtes-vous celui qui doit venir, ou devrions-nous attendre quelqu’un d’autre?» Jésus répondit: «Retourne et rapporte à Jean ce que tu entends et vois: les aveugles voient, les boiteux marchent, ceux qui ont la lèpre sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est proclamée aux pauvres . Heureux quiconque ne trébuche pas à cause de moi. »

par rapport à la façon dont John parle ouvertement de lui-même comme un accomplissement de

Ésaïe 40: 3

Une voix d’un appelant: «Dans le désert préparez le chemin pour le SEIGNEUR; faire tout droit dans le désert une route pour notre Dieu.

dans Jean 1:23

Jean a répondu dans les paroles d’Ésaïe, le prophète: «Je suis la voix de celui qui appelle dans le désert: ‘Frayez le chemin pour le Seigneur.’  »

Quand il dit « Je suis la voix d’un appelant … » bien qu’il aurait pu être un rond-point comme Jésus et a dit: « Une voix d’un appelant … »

Il dit qu’il est venu pour guérir les malades

Marc 2:17

En entendant cela, Jésus leur a dit: «Ce ne sont pas les personnes en bonne santé qui ont besoin d’un médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs. »

mais déclare également

Marc 4:12

de sorte que «ils puissent voir, mais jamais percevoir, et entendre, mais jamais comprendre; sinon, ils pourraient se retourner et être pardonnés! »»

Ce qu’il renforce ensuite en appelant les gens à «se repentir, car le royaume de Dieu est proche». (Matthieu 4:17)

Matthieu 4:17

À partir de ce moment, Jésus a commencé à prêcher: «Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.»

Notez également comment Marc 4:11 appelle ses disciples dans « le secret du royaume de Dieu » et comment Jésus n’a pas l’intention de partager des secrets avec « ceux de l’extérieur » qui n’ont apparemment pas besoin d’être sauvés?

Marc 4: 11-12

Il leur a dit: «Le secret du royaume de Dieu vous a été donné. Mais pour ceux qui sont à l’extérieur, tout est dit en paraboles de sorte que «ils peuvent toujours voir mais jamais percevoir, et jamais entendre mais jamais comprendre; sinon, ils pourraient se retourner et être pardonnés! »»

Ou peut-être que nous ne sommes qu’un autre exemple comme Pharaon? Et s’il est le seul et unique fils de Dieu, le Pentateuque se trompe, car il est dit dans Exode 4:22 qu’Israël est son fils aîné et que les fils de Dieu sont allés chez les filles des hommes pour avoir des enfants par eux dans Genèse 6: 4.

Exode 4: 22-23

Dis ensuite à Pharaon: ‘Voici ce que dit l’Éternel: Israël est mon fils premier-né, et je vous ai dit: « Laisse partir mon fils, afin qu’il m’adore. » Mais vous avez refusé de le laisser partir; alors je tuerai ton fils premier-né.  »

Genèse 6: 4

Les Nephilim étaient sur la terre à cette époque – et aussi par la suite – lorsque les fils de Dieu sont allés chez les filles des humains et ont eu des enfants par eux. C’étaient les héros d’autrefois, des hommes de renom.

Parabole ou paraboles ? Fils ou fils ? Assez important pour moi. Je suppose que non pour les autres. : /

Et comment les choses secrètes pourraient-elles être les nôtres?

Deutéronome 29 v 29

Les choses secrètes appartiennent à l’Éternel, notre Dieu, mais les choses révélées appartiennent à nous et à nos enfants pour toujours, afin que nous puissions suivre toutes les paroles de cette loi.

 

#en, comprend, Jean, Jésus?, Le, Mal, monde, Pourquoi, tout

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *