Pourquoi une molécule a-t-elle moins d’énergie que les atomes non combinés?

Pourquoi une molécule a-t-elle moins d’énergie que les atomes non combinés?


Mon livre dit:

Une molécule par rapport aux atomes à partir desquels elle est formée est plus stable car elle possède une énergie inférieure à l’énergie des atomes non combinés. Cette différence d’énergie est due au fait que lorsque les atomes se combinent pour former une molécule, les forces d’attraction sont créées, ce qui entraîne la libération d’énergie.

Et, j’ai découvert une théorie d’explication qui dit que tout cela se produit parce que les liaisons entre ces atomes réduisent leur énergie cinétique car ils ne sont pas libres de se déplacer comme ils se déplacent à l’état non lié et donc l’énergie est libérée sous forme d’énergie thermique. Ainsi, peut-être de cette façon, les forces / liaisons attractives libèrent de l’énergie. Non?

Alors, quelle est la véritable raison pour laquelle une molécule a moins d’énergie que ses composants individuels?

Réponses


 Anna v

Et, j’ai découvert une théorie d’explication qui dit que tout cela se produit parce que les liaisons entre ces atomes réduisent leur énergie cinétique car ils ne sont pas libres de se déplacer comme ils se déplacent à l’état non lié et donc l’énergie est libérée sous forme d’énergie thermique. Ainsi, peut-être de cette façon, les forces / liaisons attractives libèrent de l’énergie. Non?

Lorsque nous parlons d’atomes et de molécules, nous sommes dans le régime de la mécanique quantique. En mécanique quantique, les atomes de la molécule sont piégés dans un potentiel efficace bien constitué par les forces d’attraction totales du déversement sur les champs électriques et magnétiques des atomes individuels. De la même manière qu’un électron est piégé à un niveau d’énergie inférieur dans le puits de potentiel hydrogène , les molécules sont piégées à un niveau d’énergie inférieur pour l’agglomérat. L’énergie supplémentaire sort comme un photon, car la chaleur n’a aucune signification à un état moléculaire individuel. La chaleur est une manifestation thermodynamique d’un ensemble de molécules. En ce sens, un photon pourrait interagir avec l’ensemble des molécules et faire partie de l’énergie thermique de l’ensemble, mais pas une solution molécule par molécule.

Avec ceci comme toile de fond, examinons:

Et, j’ai découvert une théorie d’explication qui dit que tout cela se produit parce que les liaisons entre ces atomes réduisent leur énergie cinétique car ils ne sont pas libres de se déplacer comme ils se déplacent à l’état non lié et donc l’énergie est libérée sous forme d’énergie thermique. Ainsi, peut-être de cette façon, les forces / liaisons attractives libèrent de l’énergie. Non?

Oui, la liaison de deux ou plusieurs atomes dans une molécule libère de l’énergie à l’ensemble des molécules sous forme de rayonnement qui contribue à la chaleur. Au sein de la molécule, l’énergie cinétique et potentielle des atomes n’a pas de sens un à un car les atomes se déplacent dans des loci de probabilité, et non sur des orbites classiques. Le concept général de conservation de l’énergie est cependant valable.

freude

Je ne vois pas comment les forces de van der Waals sont liées au sujet)

Anna v

@freude comme terme générique, de débordement de champs électriques et magnétiques. Peut-être que je le remplacerai par une description, merci.


 freude

Il existe de nombreuses forces contribuant à la courbe d’énergie potentielle (dépendance de l’énergie de la molécule par rapport aux coordonnées de configuration) pour les molécules multiatomiques. Certains d’entre eux réduisent l’énergie, tandis que d’autres l’augmentent. La répulsion de Coulomb entre les noyaux chargés positivement donne une contribution positive ainsi qu’une répulsion entre les électrons. L’attraction coulombienne entre les électrons et les noyaux ainsi que l’interaction d’échange d’électrons (qui est un effet purement quantique) réduisent l’énergie. Principalement en raison de l’interaction d’échange d’électrons, l’énergie résultante est plus faible dans la plupart des molécules stables avec des liaisons covalentes par rapport à leurs homologues dissociées.

freude

Même étant liés, les atomes se déplacent par vibrations. De plus, si cela était vrai, comment cela expliquerait le fait qu’il existe des molécules instables qui ne sont pas capables de former des liaisons dans des conditions normales – tous les atomes ne forment pas des molécules

freude

Soit dit en passant, vous n’avez fourni aucune théorie, bien que vous l’appeliez théorie, parce que vous avez fait une déclaration, mais n’avez pas essayé de la prouver en utilisant des preuves expérimentales ou logiques (mathématiques).

 

#(une, a-t-elle, atomes, combinés, d’énergie, Les, moins, molécule, non, Pourquoi, que

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *