Quelle est la signification de «Let» dans la phrase «Que la lumière soit»?

Pacerier

Quelle est la signification de «Let» dans la phrase «Que la lumière soit»?


Genèse 1: 3 (KJV)
Et Dieu a dit: Que la lumière soit: et il y avait de la lumière.

Quelle est la signification du mot « laisser »?

Le sens est-il plus proche de:

  1. cause / effet, c’est-à-dire lié à la physique; ou

  2. allow / permit ( cf ), c’est-à-dire lié au libre arbitre; ou

  3. autre chose?

Nigel J

Le Littéral de Young a « Que la lumière soit » et la lumière est. « Cela peut être traduit par » que la lumière soit [ici] « . Qu’elle soit ici [aussi]. Dans la Parole depuis le début est la Vie. Et la Vie est la Lumière .

Réponses


 Keelan

Nous avons de la chance! Très souvent, la nuance exacte d’une forme imparfaite est incertaine. Cela est dû au fait que les courts et longs imparfaits sémitiques originaux (deux formes distinctes) ont fusionné relativement tôt en hébreu en raison de la perte de voyelles finales non accentuées. Par conséquent, la différence sémantique entre ces deux formes n’est plus indiquée par la morphologie. Cependant, dans certains cas, avec des racines géminées et III- ה, la distinction est conservée. Et ici, nous avons une racine III- ה, היה « être ».

La forme dans Gen 1: 3, יהי, est un court imparfait (la forme longue est יהיה). Les imperfections courtes ont la sémantique la plus spécifique: la modalité déontique et le passé achevé (d’où leur utilisation au temps narratif wayyiqtol). (Les imperfections longues peuvent être utilisées pour une variété de domaines sémantiques: présent-futur, modalité épistémique, aspect imparfait, …). Puisque le passé achevé n’a pas de sens dans son contexte (* Dieu a dit: « il y avait de la lumière », et il y avait de la lumière), la forme doit indiquer ici la modalité déontique: « il doit / devrait y avoir de la lumière ».

Il s’aligne ensuite le plus avec ce que vous appelez lié à la volonté. C’est aussi une sorte de discours performatif , où en prononçant quelque chose, il est réalisé (par exemple, « Vous êtes par la présente rejeté »). Le discours performatif est bien sûr fréquent avec des entités puissantes telles que les rois et Dieu.

Pour plus d’informations sur la distinction imparfaite courte / longue, voir Holger Gzella, 2013: ‘Northwest Semitic Languages ​​and Hebrew’ dans G. Khan (ed), Encyclopedia of Hebrew Language and Linguistics .

Susan ♦

@Ruminator C’est un formulaire à la troisième personne.

Ruminateur

@susan. J’entends un « fiat » qui bien que pas dans l’impératif soit néanmoins une commande: merriam-webster.com/dictionary/fiat . Pensez à « Qu’il y ait de la danse ».

Keelan

@Ruminator, vous vous attendez à ce que ce soit un impératif hiphil. Le hiphil indique la causalité, la commande impérative. Ainsi, vous obtenez « faire que la lumière soit! ».

Keelan

@Ruminator fiat est probablement un meilleur terme dans ce contexte pour désigner le discours performatif , merci.

Keelan

@Ruminator oui, c’est ce que j’ai essayé de dire dans le troisième paragraphe.

 

#de, #la, dans, est, Let, lumière, phrase, que, quelle, signification, soit

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *