Qu’est-ce que le karma pour une personne en samadhi?

user12458

Qu’est-ce que le karma pour une personne en samadhi?


J’aimerais savoir ce qu’est le karma pour une personne en samadhi. Parce que quiconque en samadhi n’est pas impliqué dans les activités mondaines et le karma se rapporte à ces activités mondaines.

Par exemple, considérez que son Karma doit le laisser tromper dans une entreprise. Cependant, cet homme, avec la pratique du yoga, est entré dans le samadhi et ne souhaite pas en sortir. Maintenant, obtiendra-t-il son karma? Si c’est le cas, comment?

Va-t-il sortir du samadhi en respectant volontiers la loi du karma, faire des affaires et se faire tromper?

Réponses


 Sai

Afin de savoir ce qu’est le karma pour une personne en samadhi et comment il fonctionne pour une telle personne, il est d’abord important de comprendre également cela (la plupart de cette réponse serait advaitique, c’est-à-dire basée sur le principe que Dieu est Un et que le Jiva est pas différent de Paramatma): qu’est-ce que le samadhi?

Samadhi se réfère à l’état de non-pensée avec une destruction instantanée de la causalité et de la dissolution de l’esprit. Sri Swamiji Sivananda dit dans « Raja Yoga par Swami Sivananda »:

Le Yogi dans cet état suprême perd toute conscience extérieure, toute conscience de la dualité et de la multiplicité; il perd même l’idée-I (Asmita) dans Asamprajnata Samadhi. C’est l’État suprême où le Voyant (Purusha) est établi dans Son propre Svarupa.

Il existe deux types de samadhi (en fait il existe de nombreuses classifications), le samadhi sabikalpa et le samirhi nirvikalpa

Sabikalpa samadhi – C’est comme le sommeil. Le sadhaka passe parfois à l’état irréfléchi, puis revient à l’état réfléchi à certains moments. Il est comme un homme qui a soif de sommeil. Il différencie quelque chose comme «Monde» et quelque chose comme «Dieu». Il ne peut pas rester complètement dans l’état irréfléchi, car la puissance de Ses karmas est suffisamment forte pour le ramener au monde.

Sri Paramahansa Yogananda dit dans Autobiography of a Yogi:

Il y a deux étapes du samadhi. Dans le premier, la conscience fusionne dans l’Infini pendant la méditation. Le yogi ne peut cependant pas conserver cet état une fois qu’il sort de sa méditation. Cet état est connu sous le nom de sabikalpa samadhi.

Nirvikalpa samadhi – C’est comme l’amour. Le sadhaka est constamment et complètement immergé dans l’état irréfléchi. Il n’y a pas de temps où il n’est pas dans cet état. Pour lui, il n’y a pas de différence entre «Monde» et «Dieu». Dans cet état, il se déplace dans le monde comme un homme ordinaire, mais il est complètement immergé intérieurement dans le Satchidananda Brahman, ou il peut choisir de se débarrasser du corps, peu importe.

Paramhansa Yogananda dit dans Autobiography of a Yogi:

L’état suivant est appelé nirbikalpa samadhi. Dans cet état de conscience, vous maintenez votre réalisation divine même en travaillant, en parlant ou en vous déplaçant dans ce monde. Nirbikalpa est la réalisation la plus élevée. Une fois cela atteint, il n’y a plus de possibilité de retomber dans l’illusion.

Alors, quel genre de karma affecte une telle personne qui a atteint l’état le plus élevé ? At-il été affecté par un karma?

Le karma de Prarabhda est généralement connu comme le karma inéchappable que l’on DOIT OBTENIR dans une vie ou une autre. Le sadhaka, en atteignant la réalisation la plus élevée, tous les karmas sont maintenant vides de sens et inefficaces sur Lui. Certains saints disent que le karma de Prarabhda existe toujours, mais Shankaracharya dit que toutes les actions sont supprimées, y compris le prarabhdha, pour un tel état. Dans Aparokshanubhuti par Adi Shankaracharya, dit-il (Shloka 98)

Et toutes les actions d’un homme périssent quand il réalise que (Atman) qui est à la fois le plus haut et le plus bas.

Sri Krishna dit dans la Gita qu’un yogi qui lui abandonne toutes les actions, Sri Krishna supprimera lui-même toutes les réactions de péché (karmas) de l’âme Gita 18:66.

Renoncez à tous les dharmas et abandonnez-vous à Moi seul, Je vous délivrerai de toutes les réactions de péché, ne désespérez pas.

Dans cet état, il PEUT ou NE PEUT PAS suivre la loi du karma. Tout ce qu’Il fait dans cet état n’est que pour la Volonté Divine. Qu’est-ce que la Volonté Divine, c’est ce qui n’est pas motivé par des désirs ou des désirs personnels. Il se déplace pour enseigner aux autres, faire du karma pour les autres, montrer aux autres comment vivre, comment aimer et comment profiter de la vie.

Sri Ramakrishna dit dans « Evangile de Sri Ramakrishna » que bien que cet état de Brahman ou de Nirvikalpa samadhi soit irréfléchi et soit comme une fusion totale avec la Conscience Ultime, beaucoup « choisissent » de revenir de cet état pour enseigner aux autres, ou afin d’agir selon la Volonté Divine:

Il y en a qui descendent, pour ainsi dire, après avoir atteint la Connaissance de Brahman – après le samadhi – et conservent «l’ego de la Connaissance» ou l ‘«ego de la Dévotion», tout comme il y a des gens qui, de leur propre volonté douce, rester sur le marché après la rupture du marché. Ce fut le cas avec des sages comme Narada. Ils ont gardé «l’ego de la dévotion» dans le but d’enseigner aux hommes. Sankaracharya a gardé «l’ego de la connaissance» dans le même but.

Donc en bref, il y a deux samadhis. Dans l’un, le sadhaka est toujours sous la loi du karma, mais il est en partie sous contrôle et en partie le karma le contrôle. Dans le deuxième état, le sadhaka a transcendé toutes les lois et dettes karmiques possibles. La seule raison pour laquelle il peut encore choisir de se conformer à cette loi du karma (comme Rama ou Krishna qui, lors d’événements clés respectant la loi du karma) est due à la volonté divine ou à une volonté qui n’est pas motivée par des désirs personnels.

Alors maintenant, comme pour votre exemple, supposons qu’un homme devait être trompé dans une entreprise, mais avant que le karma ne prenne effet, il atteint le plus haut ÉTAT du samadhi COMPLET. Alors, s’il retourne au monde, c’est à lui. Il peut, par exemple, pour montrer aux autres que la tricherie n’est pas bonne pour les autres, passer volontairement par la réaction. Ou Il peut, afin de montrer aux autres que Dieu est au-dessus et au-delà de la loi du Karma, supprimer volontairement toutes les réactions de cela. C’est donc à Dieu ce qu’Il veut faire. Celui qui s’est réalisé en tant que Dieu et qui revient ensuite au monde pour le bien des autres, est vraiment que Dieu Lui-même est descendu parmi nous (avatar purush), n’est-ce pas! Dieu est au-dessus et au-delà du karma, mais il peut toujours choisir de le suivre.

user12458

Oui, pour un homme qui devient Siva, comment peut-il avoir du Karma? Siva ne peut pas avoir de Karma.

Sai

@JavaTechnical Oui en effet! Un homme qui se rend compte qu’il est Shiva est en effet le maître de tous

 

#(une, #en, #pour, karma, Le, personne,, qu’est-ce, que, samadhi?

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *