Seuil de régulation de tension

mFeinstein

Seuil de régulation de tension


Je conçois un circuit numérique 5V et je veux le rendre générique afin que l’utilisateur ait une certaine flexibilité dans les limites d’entrée VCC. Le problème est, puisque le MCU doit fonctionner à 5V, je dois m’assurer qu’il obtiendra le 5V, et pour ce faire, je peux placer un LDO ou un régulateur linéaire (j’évite de changer de régulateur car ils nécessitent plus de composants, et généralement pas les petits SMD), mais les deux NE PEUVENT PAS être entraînés à 5V car ils ont une tension minimale qui doit être supérieure à la tension régulée.

Existe-t-il un moyen d’avoir toujours une entrée VCC régulée et si l’utilisateur connecte la tension que je veux juste, je n’aurai aucun problème?

Pour être plus clair, cela sera utilisé en R / C (télécommandé), qui ont déjà un fil 5V partagé, mais certains R / C utilisent 6V, ce qui pourrait être bien pour un LDO, mais pas si l’utilisateur connecte un 5V directement.

Si vous avez besoin de plus de détails, faites-le moi savoir.

Joe Baker

Un schéma de circuit serait utile pour clarifier ce que vous essayez de faire.

Anindo Ghosh

De combien d’espace PCB disposez-vous? Quel est le courant requis à la sortie régulée? Quelle plage de tension le MCU et les circuits de support toléreront-ils? De nombreux microcontrôleurs nominaux de 5 volts fonctionnent bien sur une plage de 4,5 à 5,1 volts, et certains peuvent s’étendre de <3,3 à> 5,0 volts. Les LDO ont besoin d’une marge de tension minimale pour fonctionner, aucun ne fonctionne avec une commutation à zéro de marge que je connaisse.

Russell McMahon

Un MOSFET aura 1 mV de chute par milli-Ohm de Rdson à 1 smp. 10 milliOhm et MOSFETS inférieurs sont disponibles permettant une chute de 10 mV à 1A et 1 mV à 100 mA. Vous pouvez créer votre propre LDO ciblé personnalisé autour de cette capacité. Si le circuit démarre alors que le MOSFET n’est pas complètement allumé de sorte que la tension puisse augmenter jusqu’au niveau souhaité, cela fonctionnera sans risque d’endommager l’appareil cible.

mFeinstein

Je n’ai pas encore de schéma … c’est juste un PIC18F2550 contrôlant un IC de lecteur H-Bridge. Tout SMD, donc je veux économiser de l’espace sur le PCB. Puisqu’il s’agit d’un pont en H, l’utilisateur peut venir avec de nombreuses entrées sur le pont en H, mais le PIC utilisera l’entrée R / C pour prendre son alimentation, mais je voulais juste donner à l’utilisateur la possibilité d’utiliser toute la puissance des batteries s’il voulait …

Chris Stratton

ATTENTION , le « 5v » est susceptible d’être de 4,8v jusqu’à 4,5v ou moins car la plupart des packs récepteurs sont NiCd ou NiMH plutôt que des piles jetables. Donc, si vous optez pour quelque chose qui tolérera une tension inférieure, vous voudrez probablement concevoir pour 3,3 V après la régulation. Considérez également que les batteries au lithium prennent le relais, alors demandez-vous si vous pouvez prendre en charge l’utilisation sur 1 ou 2 de ces cellules.

Réponses


 Anindo Ghosh

En supposant que le microcontrôleur en question fonctionnera jusqu’à 4,7 volts environ, l’option la plus simple consiste à utiliser un LDO avec une très petite marge, par exemple le LP38691-ADJ / LP38693-ADJ (250 mV à 500 mA de sortie) .

Votre circuit serait conçu pour fonctionner à 4,7 volts et le LDO serait ajusté pour cette tension. La tension d’entrée peut alors varier de 4,95 volts à 10 volts.

En pratique, si le MCU en question peut supporter un Vcc de 4,5 volts, cela vous offre une meilleure marge de fiabilité: coupez le LDO pour 4,55 volts, et les choses resteront stables même si la ligne d’entrée de 5 volts descend à 4,8 volts, comme cela pourrait être le cas sous des moteurs ou d’autres charges.

Une autre approche consiste à passer à un microcontrôleur 3,3 volts et à une logique de traduction de niveau appropriée fonctionnant sur la ligne non régulée 5-6 volts pour les parties de la carte qui ne peuvent absolument pas fonctionner avec une logique 3,3 volts. Souvent, les pièces logiques de 5 volts acceptent correctement l’entrée de 3,3 volts (consultez la fiche technique), et il existe des microcontrôleurs de 3,3 volts ( PIC18F45J10 , MSP430F51x2 ) qui tolèrent 5 volts sur certains GPIO.

mFeinstein

J’utilise un PIC18F2550, je ne sais pas comment il se comporte sous 5V car j’utilise le PLL pour le conduire à 48MHz et je n’ai pas complètement compris le graphique de la fiche technique sur la fréquence et le volt … quelle est votre opinion?

Anindo Ghosh

@mFeinstein Le microcontrôleur PIC18F2550 est entièrement spécifié de 4,2 Volts à 5,5 Volts et utilise un régulateur de tension interne pour les fonctions sensibles à la tension (telles que USB). Il devrait donc fonctionner correctement sur cette plage de tension. Réglez votre LDO sur 4,4 Volts ou plus, et vous avez une marge de sécurité aux deux extrémités.

mFeinstein

Génial! Je vous remercie! Quel LDO recommandez-vous? Y a-t-il une meilleure fabrication? Ou une pièce usagée commune? Je vais pour SMD, donc un petit qui peut gérer les LED PIC + 2 est très bien ..

Des projets passionnants

@mFeinstein Answer a dit que les LDO LP38691-ADJ / LP38693-ADJ sont là avec une hauteur libre de 250 mv, le lien de la fiche technique indique que les deux ont des SMD en option.

Anindo Ghosh

@ChrisStratton L’entrée d’alimentation provient d’un uBEC de 5 volts, je crois. … et je remarque que cela a été clarifié par le PO, donc le downvote semble un peu inutile.

 

#de, Régulation, Seuil, tension

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *