Sous quelle loi êtes-vous soumis si vous ne vivez pas par l’esprit

SandraB7

Sous quelle loi êtes-vous soumis si vous ne vivez pas par l’esprit


Dans Galates 5:18, il est dit que si vous êtes de l’esprit, vous n’êtes pas sous la loi. De quelle loi s’agit-il?

Cynthia Avishegnath

Définissez la « loi ». Cette définition est-elle la même que le mot hébreu [תורה] TORaH? Quelle est la signification du mot [תורה] TORaH? Si les deux significations ne coïncident pas, quelle en est l’implication?

Réponses


 Joseph

La puissance du Saint-Esprit permet de vivre la vie semblable à Christ. Par exemple,

Gal 5: 22-23 (NASB)
22 Mais le fruit de l’Esprit est amour, joie, paix, patience, bonté, bonté, fidélité, 23 douceur, maîtrise de soi; contre de telles choses, il n’y a pas de loi.

Le mot se termine par « … il n’y a pas de loi ».

La loi n’existe pas pour empêcher les gens d’être gentils les uns avec les autres. L’existence de la loi vise plutôt à empêcher les gens de se faire du mal.

1 Timothée 1: 9 (NASB)
9 sachant que la loi n’est pas faite pour un juste, mais pour ceux qui sont sans loi et rebelles, pour les impies et les pécheurs, pour les impies et les profanes, pour ceux qui tuent leurs pères ou mères, pour les meurtriers.

En résumé, la «liberté» de la loi n’est pas une autorisation d’aller blesser plus de gens (et de commettre plus de péchés), mais d’être à l’abri de la loi qui impose la retenue de blesser les gens.

En d’autres termes, la loi ne s’applique pas aux fruits du Saint-Esprit parce que ces fruits ne font pas de mal aux autres, ce qui est le but de la loi d’empêcher les gens de blesser les gens.


 David Miles Burket

Jésus (Matthieu 23: 4), réprimande les pharisiens et, en fait, tous ceux qui imposeraient au «joug des pharisiens» le fardeau de la propre justice et de l’observation légaliste des lois sur le dos des pécheurs. Les érudits bibliques disent que les pharisiens ont ajouté 620 règlements aux dix commandements de Dieu, donnés au Sinaï. De nombreuses dénominations «condamnent» cela et «interdisent» cela, car il est bien connu que «les gens qui mangent des crustacés et dansent lentement pèchent toujours plus souvent».

Cynthia Avishegnath

Croyez-vous réellement que la Bible dit spécifiquement « 10 commandements »? Pourquoi les lois de Deut, Exod, Num ne sont-elles donc pas des « commandements »? Les gens qui ne comprennent pas la Torah parlent d’elle librement et avec dérision.


 Richard

À QUELLE LOI EST-IL RÉFÉRÉ?

Cela ressort clairement des versets 2-4; 6; 11 & 14 de Galates 5, que l’apôtre se réfère spécifiquement à la loi de Moïse, la loi de l’Ancienne Alliance. Cependant, cette déclaration de Paul (Gal 5:18) n’est pas un commentaire négatif sur la loi (qu’il considère ailleurs comme «… sainte, juste et bonne» (Rom 7:12 NIV). C’est plutôt un commentaire négatif concernant la chair. Ceci est clairement indiqué au verset 16 où la fin déclarée est que « … vous ne satisferez pas les désirs de la chair. »

Alors, que dit Paul à propos de la loi?

Premièrement, la loi avait une fonction spécifique, ce que Paul a déjà souligné dans cette épître (Gal 3:19). La New Living Translation rend ainsi la première partie de ce passage: «Pourquoi, alors, la loi at-elle été donnée? Il a été donné parallèlement à la promesse de montrer aux gens leurs péchés. Mais la loi n’a été conçue que pour durer jusqu’à la venue de l’enfant promis… »

Ainsi, la loi a été donnée pour révéler le péché de la chair. Il le fait en parlant à la chair et en exigeant une réponse juste de la chair, que la chair est incapable de fournir, en raison de son état déchu. La loi révèle donc l’incapacité de l’homme déchu à atteindre la vraie justice.

La justice promise dans la loi mais que la loi, en raison de l’état de la chair, n’a pas pu livrer (Gal 3:21). Ainsi, sans la loi, le péché ne pourrait pas être imputé (Rom 5: 13-14).

Le problème est que la loi ne pouvait pas et ne traitait pas le péché, elle l’a identifié, mais, en raison de la nature de la chair pécheresse, elle a également amplifié ses effets (Rom 5:20 NIV).

Alors, que dit Paul de l’esprit?

Nous arrivons ici au cœur du message de Paul. La chair et l’Esprit, informe-t-il ses lecteurs, sont opposés. Dans les versets qui précèdent immédiatement celui dont il est question, il fait cette remarque: «Car la chair convoite contre l’Esprit et l’Esprit contre la chair; et ceux-ci sont contraires les uns aux autres, de sorte que vous ne faites pas les choses que vous souhaitez… »(Gal 5:17 NKJ). [Il y a ici des échos de la puissante description de l’apôtre du fonctionnement naturel de sa propre chair (Rom 7: 14-15)]. Vous voudrez peut-être faire le bien. Vous pouvez vouloir garder la loi: mais, puisque la loi parle à la chair et exige une réponse de la chair, le péché est inévitable si nous restons dans la chair (et donc sous la loi).
La raison pour laquelle Paul nous dit que nous ne sommes plus sous la loi, c’est précisément parce que nous marchons maintenant dans l’Esprit et non dans la chair. Comme le dit si éloquemment l’apôtre dans le verset suivant: «Mais si vous êtes dirigé par l’Esprit, vous n’êtes pas sous la loi (18).

SOMMAIRE:

Donc, pour résumer, la loi de Moïse a parlé de la nature charnelle et a révélé son péché, tandis que l’Esprit est la puissance d’une nouvelle vie en Christ (Rom 8:11). La loi que nous suivons maintenant, lorsque nous marchons dans l’Esprit, est la loi de Christ (Gal 6: 2).

 

« Êtes-vous, (sous, #pas, l’esprit, loi, ne, par, quelle, si, soumis, vivez, vous

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *