suis-je sur la bonne voie pour fabriquer un circuit imprimé pour mon robot

gideon

suis-je sur la bonne voie pour fabriquer un circuit imprimé pour mon robot


Je suis donc ingénieur logiciel avec le rêve de vouloir construire des robots sympas et de comprendre l’électronique en conséquence.

Je pirate actuellement un raspberry-pi et un arduino, mais surtout j’essaie de jouer et d’expérimenter beaucoup avec une variété de choses, juste pour savoir quels pièges, etc., je vais rencontrer.

Mon arduino et et pi sont maintenant amis sur USB série et j’ai cuisiné un deuxième robot avec un Arduino Uno R3, il peut recevoir des commandes en série. Voici à quoi cela ressemble (un 9v alimente l’arduino, les supports AA alimentent les moteurs):

Robot Arduino

Alors en me promenant, j’ai découvert Fritzing et http://oshpark.com . J’ai conçu ma planche en fritzing:

Disposition du circuit

J’ai exporté vers les fichiers gerber et l’ai téléchargé sur http://oshpark.com , c’est un prix assez décent jusqu’à présent!

Mes questions:

  • Je suis un noob complet ici et je l’ai fait avec google-fu. Est-ce ainsi que cela se fait normalement? Des erreurs ou des choses évidentes que j’ai ratées ici?

  • J’ai regardé le post de recommandations sur la disposition des PCB et il n’est pas fait mention de fritzing, et l’aigle coûte 1000 $. Suis-je en train de manquer quelque chose de grand sans cela. (Pour une carte de robot modérément à complexe, je prévois de faire)

  • Je suppose qu’une fois imprimé, ce n’est qu’une planche plate, non? Et puis je vais souder des embases femelles et des supports IC pour connecter d’autres pièces, n’est-ce pas?

  • Ai-je besoin d’une carte à une ou deux couches? (Quelle différence chacun ferait-il?)

vicatcu

si vous faites juste cela pour le travail de loisir et que vous pouvez vivre dans les limites Eagle est gratuit. cadsoftusa.com/download-eagle/freeware/?language=en

gideon

aha! Je vois. Y a-t-il quelque chose que l’aigle propose qui manque dans les fritzing?

Phil Frost

gEDA est gratuit comme dans le logiciel, sans limitation. Eagle n’est gratuit que dans la bière, avec des limitations.

Réponses


 vicatcu

Il n’y a presque aucune raison de concevoir une carte monocouche de nos jours. Le service d’entrée de gamme pour tout fabricant de cartes sera des cartes à deux faces avec des trous traversants plaqués. La seule raison pour laquelle je peux concevoir de faire une carte monocouche est si vous allez la graver vous-même et que vous voulez éviter de connecter des traces à l’avant à des traces à l’arrière.

Je n’ai pas utilisé la magie de Fritzing (ce qui semble être) pour convertir un schéma de câblage en PCB, mais au prix OSHPark, cela vaut la peine de dire. Cela fonctionnera ou non selon la sensibilité de vos interfaces à des choses comme le bruit et les longueurs de trace et autres. Mais si vous le branchez bon gré mal gré sur une planche à pain et que cela fonctionne, les chances que ce soit une chance stupide sont assez faibles. Cela fonctionnera probablement avec tout ce que Fritzing fait automatiquement en coulisse.

Pour mémoire, cependant, ce n’est pas la façon habituelle de concevoir des PCB. Habituellement, vous ferez l’entrée schématique, puis vous ferez Place et Route (c’est-à-dire le placement des composants sur votre carte et le routage des traces entre eux). De nombreux concepteurs expérimentés vous diront que vous devez effectuer le routage manuellement et peut-être utiliser le routeur automatique comme indicateur de si le placement de vos composants est correct et itérer. Une fois que vous êtes satisfait de votre mise en page, vous générez des fichiers Gerber, qui sont au format d’illustrations vectorielles pour la fabrication. Vous obtenez un fichier par couche, et les couches sont généralement:

  1. Cuivre supérieur
  2. Sérigraphie supérieure
  3. Top soldermask
  4. Cuivre inférieur
  5. Sérigraphie inférieure (en option)
  6. Soldermask inférieur
  7. Aperçu du conseil
  8. Fichier d’exploration

Vous pouvez également avoir une couche de fraisage, et si vous effectuez un montage en surface, vous générerez une couche de collage pour le haut et le bas si nécessaire pour créer un gabarit.

gideon

Ah merci pour votre réponse. Donc, d’après ce que vous avez dit, je suppose que dans Eagle, je devrais concevoir uniquement le PCB manuellement ? Fritzing, a une design checkfonctionnalité qui me donne des avertissements sur le chevauchement des fils. Je suppose que je n’ai pas réalisé la logistique de l’impression elle-même.

vicatcu

@gideon Vous créeriez un schéma dans Eagle. Ensuite, vous auriez un fichier de carte couplé avec des empreintes / trous pour vos pièces, et vous les déplaceriez à l’endroit où vous les vouliez sur la carte. Ensuite, vous dessinez les connexions (traces) entre les trous et les plots sur les pièces (les connexions requises sont spécifiées dans le schéma, et l’outil de CAO vous montrera dans la mise en page ce qui reste à router comme un « airwire »).

Connor Wolf

@gideon – Vous vous attendez à ce que l’ordinateur achemine automatiquement une carte ? C’est à peu près comparable à un ordinateur qui écrit des quantités importantes de code pour vous. Oui, il y a des choses comme les générateurs de code (et les autorouters), mais aucun ne fonctionnera aussi bien sans beaucoup de babysitting et d’instructions, et vous pouvez presque toujours obtenir de meilleurs résultats en le faisant manuellement.

gideon

@ConnorWolf Yep. Maintenant je comprends. La plupart des routages automatiques se sont trompés de route, mais le fritzing vous permet de faire des itinéraires manuels. Je vais essayer Eagle et GEDA et voir où ça va 🙂

 

#la, #pour, Bonne, Circuit, fabriquer, imprimé, mon, robot, suis-je, sur, un, voie

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *