Une attaque à 51% dépend-elle de la difficulté?

Murch

Une attaque à 51% dépend-elle de la difficulté?


L’augmentation de la difficulté sert-elle également à diminuer la probabilité d’une attaque de 51%?

Il semble que la difficulté étant la même pour tous, ce n’est pas le cas. Est-ce exact?

Si la difficulté était perpétuellement au minimum, la probabilité d’une attaque à 51% monterait-elle en flèche?

Réponses


 David Schwartz

La dépendance se présente comme suit:

  1. La difficulté dépend de la puissance totale de hachage. À mesure que le pouvoir de hachage augmente, la difficulté augmente. Ceci est destiné à maintenir le taux de génération de blocs à peu près constant à environ un bloc toutes les dix minutes.

  2. À mesure que la puissance de hachage totale augmente, la quantité de puissance de hachage nécessaire pour accomplir une attaque de 51% augmente également. La puissance totale de hachage est la chose dont vous avez besoin pour accumuler 51%.

Il y a donc une relation directe, mais c’est parce qu’ils sont tous deux directement liés au pouvoir de hachage total.


 Murch

La réponse de @DavidSchwartz couvre la majeure partie de la question, mais pour répondre au dernier point:

Si la difficulté était perpétuellement au minimum, la probabilité d’une attaque à 51% monterait-elle en flèche?

Une difficulté très faible augmenterait la probabilité d’une attaque majoritaire. Ce ne serait pas un effet direct de la difficulté, mais indirectement dû au temps nécessaire à la propagation des blocs. À une très faible difficulté, la partie avec la puissance de hachage la plus élevée serait capable de produire beaucoup de blocs rapidement et pourrait immédiatement recommencer à construire dessus, tandis que d’autres mineurs seraient gênés par la latence de propagation des blocs.

 

#(une, #à, #de, #la, 51%?, attaque, dépend-elle, Difficulté

 

yahoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *