Une fois catholique, toujours catholique?

brasshat

Une fois catholique, toujours catholique?


Selon l’église catholique romaine, quel est le statut d’une personne qui a été baptisée bébé et qui a quitté l’église adolescente? Est-il important qu’il ait une confirmation? Est-ce important qu’il ne revendique aucune religion ou qu’il se convertisse à une autre?

J’ai entendu dire qu ‘ »une fois un chrétien est toujours un chrétien », mais j’ai aussi entendu dire que les gens qui ne meurent pas dans un état de grâce chrétienne sont en difficulté. Qu’est-ce que l’église enseigne sur une personne qui part?

David Stratton

Bienvenue sur le site! Ce prochain n’a rien à voir avec la qualité de votre réponse, il est juste standard pour aider les nouveaux visiteurs à éviter les malentendus sur le site (comme je l’ai fait au début.) En tant que nouveau visiteur, je vous recommande de consulter les deux messages suivants, qui sont destiné à aider les nouveaux arrivants à « apprendre les cordes »: la page d’aide et comment nous sommes différents des autres sites?

Réponses


 utilisateur

Le baptême laisse une marque indélébile sur l’âme, mais l’hérésie en sépare une de l’Église.

Canon 2314, 1917 Code de droit canonique: «Tous les apostats de la foi chrétienne et chaque hérétique ou schismatique: 1) encourent une excommunication ipso facto

Le pape Léon XIII, Satis Cognitum (# 9), 29 juin 1896: «… peut-il être légal pour quiconque de rejeter l’une de ces vérités sans pour autant tomber dans l’hérésie? – sans se séparer de l’Église? – sans répudier en un seul geste l’ensemble de l’enseignement chrétien? Car telle est la nature de la foi que rien ne peut être plus absurde que d’accepter certaines choses et d’en rejeter d’autres. La foi, comme l’Église l’enseigne, est cette vertu surnaturelle par laquelle … nous croyons que ce qu’il a révélé est vrai, non pas à cause de la vérité intrinsèque perçue par la lumière naturelle de la raison humaine [auteur: c’est-à-dire pas parce qu’elle semble correcte pour nous], mais à cause de l’autorité de Dieu lui-même, le Révélateur, qui ne peut ni tromper ni être trompé… Mais celui qui se dissens même en un point de la vérité divinement révélée rejette absolument toute foi, car il refuse ainsi d’honorer Dieu comme vérité suprême et motif formel de la foi. »

Andrew Leach

Ceci est presque identique au Canon 1364 dans le Code de 1983.

utilisateur

@ user4275 Quand quelqu’un nie un seul dogme, il devient hérétique. Un apostat est quelqu’un qui rejette complètement la foi.

Matt Gutting

En revanche, le Canon 1323 semble permettre d’alléger la peine pour ceux qui ont fait quelque chose à l’adolescence, ou en tout cas avant l’âge de 16 ans.


 brasshat

Je vais commencer par le bit « état de grâce chrétienne ». L’enseignement commun (et probablement non limité aux catholiques) est que les personnes qui ne meurent pas en état de grâce ne vont pas au ciel. MAIS, l’église enseigne également que nous ne savons pas qui est dans un état de grâce chrétienne ou non.

L’un des enseignements de l’église catholique romaine est qu’une fois qu’une personne a été baptisée, elle reste baptisée à vie. L’église enseigne également que ne pas aller à l’église ne suffit pas pour quitter l’église catholique; pour partir, il faut renoncer formellement à son appartenance à l’église, mais même cela n’annule pas le baptême.

L’église dirait que celui qui a renoncé à son adhésion ne sera probablement pas en état de grâce au moment de sa mort, mais qu’il n’y a aucun moyen pour un humain de savoir avec certitude si la personne mourante est ou n’est pas dans un état de grâce.

 

#(une, catholique?, fois, toujours

 

wiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *