Une question sur le contrôle de la direction du servomoteur

user16307

Une question sur le contrôle de la direction du servomoteur


Avant de poser la question, je voudrais mentionner les deux prémisses de base que je connais:

  1. Autant que je sache pour le contrôle de direction , l’onduleur à pont en H est utilisé uniquement pour un certain type de moteur à courant continu et non pour un moteur à courant alternatif (?). Par exemple, la direction d’un moteur à courant continu à aimant permanent peut être contrôlée simplement en inversant la polarité de la tension d’alimentation. Cela signifie donc qu’en utilisant un pont en H, on peut à la fois contrôler la direction et la tension moyenne aux bornes du moteur CC, donc la vitesse.

  2. Inverser la polarité d’un moteur à courant alternatif ne change pas sa direction car il n’y a pas de « polarité » dans le système à courant alternatif. Dans un moteur à courant alternatif, les enroulements du stator créent un flux magnétique rotatif. La direction du flux électromagnétique résultant détermine la direction de l’arbre du moteur. Et la fréquence du stator détermine la vitesse.

Voici ci-dessous un schéma simplifié pour un servomoteur AC à rotor à aimant permanent:

entrez la description de l'image ici

Je peux comprendre comment l’étage inverseur ci-dessus génère une onde sinusoïdale pour les enroulements du stator à une fréquence souhaitée en utilisant la technique PWM. Ainsi, de cette façon, la vitesse ou le couple peuvent être contrôlés.

Mais je n’ai pas pu comprendre comment dans ce cas la direction du moteur est contrôlée.

Comment la direction est-elle contrôlée dans ce cas? Le flux rotatif est-il inversé? Si oui, comment cela se fait-il?

user16307

Dans la première phrase, je voulais dire: si nous voulons contrôler la direction d’un moteur, le pont en H ne peut pas être utilisé pour une commande de direction de moteur à courant alternatif. (Je ne suis pas sûr à 100% si c’est correct)

jsotola

il y a un bouton d’édition juste en dessous des balises, vous pouvez donc mettre à jour votre première phrase

Réponses


 Andy aka

Mais je n’ai pas pu comprendre comment dans ce cas la direction du moteur est contrôlée.

Il s’agit d’un moteur triphasé et en tant que tel, la direction de déplacement du rotor est déterminée par la séquence de phases de la tension appliquée. Considère ceci; pour inverser un moteur à induction triphasé, il suffit d’échanger deux des enroulements. Échangez deux autres et vous revenez à la direction de rotation d’origine.

L’échange de la séquence de phases dans le pont / pilote H est vraiment trivial: –

entrez la description de l'image ici

Source d’image

user16307

Génial, je vois que cela se fait en échangeant les enroulements, inversant ainsi la rotation du flux .. Pouvez-vous également ajouter comment cela se fait pour un moteur à courant alternatif monophasé? Je sais que mon exemple de diagramme est triphasé mais la plupart des servos fonctionnent en triphasé et monophasé.

Andy aka

Il n’y a pas de moteur CA monophasé générique, veuillez donc le relier à un qui peut être inversé (tous ne le sont pas). Les moteurs triphasés sont assez génériques, d’où mon contenu de réponse.

user16307

Oh je vois. Mais s’ils sont capables, l’idée est la même je suppose, en quelque sorte inverser la rotation du flux en échangeant certains terminaux. Je pense que je comprends, mais en tant qu’approbation finale, est-ce correct?: Donc, le contrôle de direction n’a rien à voir avec le travail de l’onduleur et une telle unité (contrôle de direction) n’est pas indiquée dans le diagramme de la question.

Andy aka

Je ne peux pas répondre pour un moteur monophasé sans qu’un type spécifique ne soit proposé. Vous voulez une réponse décente, oui?

user16307

Le pont H est-il utilisé pour les moteurs triphasés à courant alternatif dans la pratique?

 

(question, #(une, #de, #la, contrôle, Direction, du, Le, servomoteur, sur

 

google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *